Saint-Paul :

Pôle Sanitaire Ouest: le gouvernement donne son feu vert


Publié / Actualisé
Ce mardi 16 juillet 2013, la ministre de la santé Marisol Touraine a donné son accord pour la reconstruction du centre hospitalier Gabriel Martin (CHGM) et la réalisation du Pôle sanitaire de l'Ouest. Une annonce dont se félicite, dans un communiqué, la députée-maire de Saint-Paul Huguette Bello. "Avec cette décision, c'est aussi la fin d'un feuilleton à rebondissements, ponctué de promesses et de remises en cause et qui aura duré pas moins de quinze ans", déclare-t-elle.
Ce mardi 16 juillet 2013, la ministre de la santé Marisol Touraine a donné son accord pour la reconstruction du centre hospitalier Gabriel Martin (CHGM) et la réalisation du Pôle sanitaire de l'Ouest. Une annonce dont se félicite, dans un communiqué, la députée-maire de Saint-Paul Huguette Bello. "Avec cette décision, c'est aussi la fin d'un feuilleton à rebondissements, ponctué de promesses et de remises en cause et qui aura duré pas moins de quinze ans", déclare-t-elle.

La décision est intervenue à l’issue de la réunion du comité de la performance et de la modernisation de l’offre de soins hospitaliers (COPERMO) qui s’est tenue à Paris ce mardi. Selon Huguette Bello, "ce nouvel établissement, qui se substituera à l’actuel CHGM, améliorera de manière notable l’accès aux soins de la population de Saint-Paul, du Port, de La Possession, de Trois-Bassins, et de Saint-Leu, qui représente actuellement 220 000 habitants".

La députée-maire de Saint-Paul souligne que Marisol Touraine, - qui avait inscrit, en janvier dernier, le PSO parmi les onze projets hospitaliers prioritaires retenus par le gouvernement -, a été "attentive" à ses arguments et ceux avancés par l’ensemble des acteurs de santé qui, "de manière inlassable, n’ont cessé de démontrer à quel point les structures du CHGM étaient obsolètes et ses locaux inadaptés et saturés".   

"Tournant résolument le dos à l’hypothèse avancée par l’ancien gouvernement d’un hôpital revu à la  baisse, le projet retenu comprend 310 lits et est assorti d’un budget de 140 millions d’euros. (...) La construction de ce nouvel hôpital public à Saint-Paul permettra aux personnels de remplir dans les meilleures conditions les missions de services publics hospitaliers auxquelles ils sont particulièrement attaché", poursuit l'élue saint-pauloise.

Huguette Bello termine: "une nouvelle étape s’ouvre désormais : celle de l’édification du nouvel hôpital. Il s’agit-là d’un grand chantier qui devra démarrer très prochainement et durer plusieurs années. Cet hôpital, qui sera construit sur un terrain contigu aux locaux de l’Etablissement de santé public de santé mentale, s’intègre au projet urbain Ecocité qui est en cours d’élaboration".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !