Politique :

La Possession : une rentrée "mitigée" selon Jean-Yves Morel


Publié / Actualisé
Le groupe La Possession Avenir, mené par Jean-Yves Morel et Françoise Sadon, conseillers municipaux d'opposition, tenait une conférence de presse ce samedi 31 août 2013, afin de dresser leur bilan de la rentrée scolaire à La Possession, qu'ils jugent " mitigé " après le passage à la semaine de 4,5 jours. Cette matinée était également pour eux l'occasion d'évoquer " le plan de communication pré-électoral de la majorité ".
Le groupe La Possession Avenir, mené par Jean-Yves Morel et Françoise Sadon, conseillers municipaux d'opposition, tenait une conférence de presse ce samedi 31 août 2013, afin de dresser leur bilan de la rentrée scolaire à La Possession, qu'ils jugent " mitigé " après le passage à la semaine de 4,5 jours. Cette matinée était également pour eux l'occasion d'évoquer " le plan de communication pré-électoral de la majorité ".

" Le maire et sa majorité ont décidé de façon unilatérale de passer à la semaine de 4,5 jours ", rappellent tout d’abord les membres de La Possession Avenir, avant de dresser leur bilan. Ils soulignent notamment que si trois nouvelles classes ont été ouvertes, " le compte n’y est pas (…) car des administrés possessionnais se sont vus dans l’obligation de scolariser leur enfant au Port par manque de place ", estimant qu’ " il manque au projet de mandature de Roland Robert dans le domaine éducatif, deux infrastructures sur trois annoncées (groupe scolaire du centre-ville et un collège à BoeufMort) ".

Concernant le passage à la semaine de 4,5 jours, les conseillers municipaux d’opposition réitèrent leurs réticences, estimant " qu’il était éclairé, préférable, prudent d’attendre la rentrée prochaine pour ce chamboulement " et que les enfants n’ont pas été suffisamment préparés : " ils n’ont pas à être les cobayes de la réforme ", lâchent-ils.

Soulevant également la question du recrutement ou encore " de la pérennité du dispositif mis en place par la majorité et de ses éventuelles dérives ", le groupe mené par Jean-Yves Morel - candidat déclaré aux prochaines élections municipales - considère ce bilan comme " mitigé ",  car " les vraies questions demeurent ", critiquant également le déroulement de la rentrée associative et sportive.

Par ailleurs, les conseillers d’opposition estiment que " la dimension communication de la majorité va à tout va en cette période pré-électorale ", indiquant notamment que " le poste de la communication en général depuis 2008 a augmenté de 35 %, ce qui nous amène cette année à une enveloppe de 360 818 euros et une prévision pour l’année prochaine d’une enveloppe autour de 403 000 euros ". Et de s’interroger : " Quelle est la valeur ajoutée de cette dépense aux problèmes de nos administrés ? "

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Citoyenne, Posté
tout fait fait d'accord avec elle
Possessionnaise, Posté
Vous avez raison. Le Maire en place nous fait à chaque approche des élections des promesses et même si il essaie de faire les choses maintenant , je ne voterais pas pour lui en 2014. Je n'y crois plus. Continuez M.Morel et Mme Sadon car vous êtes les seuls opposants à travailler pour nous, dénoncer et nous ouvrir les yeux. Vos serez peut être le prochain maire.