Dysfonctionnements de la justice :

Éveil Citoyens 974 reçoit le soutien d'Anticor


Publié / Actualisé
Installés devant le palais de justice de Champ Fleuri à Saint-Denis ce mercredi 9 octobre 2013, les membres du collectif Éveil Citoyens 974 ont reçu dans l'après-midi la visite du coordinateur Outre-mers et Étranger d'Anticor, Daniel Chane-Law. Actuellement à La Réunion, ce dernier est ainsi venu annoncer "officiellement" le soutien d'Anticor dans leur combat. "Vous n'en êtes qu'au début. Ce sera long mais je suis là pour vous donner espoir", a-t-il lancé.
Installés devant le palais de justice de Champ Fleuri à Saint-Denis ce mercredi 9 octobre 2013, les membres du collectif Éveil Citoyens 974 ont reçu dans l'après-midi la visite du coordinateur Outre-mers et Étranger d'Anticor, Daniel Chane-Law. Actuellement à La Réunion, ce dernier est ainsi venu annoncer "officiellement" le soutien d'Anticor dans leur combat. "Vous n'en êtes qu'au début. Ce sera long mais je suis là pour vous donner espoir", a-t-il lancé.

Soulignant ne pas être là "pour traiter des problèmes particuliers", Daniel Chane-Law a ainsi affirmé à la dizaine de membres d’Éveil Citoyens 974, rassemblés devant le palais de justice de Champ Fleuri, qu’Anticor observe "avec intérêt" leur démarche. "Ce que vous faites nous semble juste. Votre collectif n’est pas là pour faire la révolution mais mettre en lumière des problèmes", a-t-il expliqué.

Considérant que les revendications du collectif sont "légitimes", Daniel Chane-Law a également déclaré qu’Anticor avait constaté de nombreux dysfonctionnements graves dans les administrations locales. Des problèmes récurrents qui, estime l’association anti-corruption, "doivent être recensés avec l’aide des citoyens et étudiés avec soin en collaboration avec les acteurs des milieux associatifs indépendants présents à La Réunion".

Pour cela, en tant que porte-voix de l’association, Daniel Chane-Law a proposé aux membres du collectif de s’associer au PACDDOM (Plan d’Actions Collectives de Défense des Droits Outre-mer). "Il s’agira d’extraire l’ADN, à savoir les Acteurs, les Dérives et les Nuisances, afin d’identifier les vraies problèmes. À partir de là, le but est d’établir un équilibre et de réconcilier les citoyens avec l’administration", a-t-il terminé, exhortant le collectif à "rester neutre" et à "s’ouvrir au dialogue".

Une proposition qui semble satisfaire Éveil Citoyens 974. "Cela montre qu'on s'intéresse à nous au niveau national. Notre but est d'avoir une écoute pour ne pas être étouffé ensuite dans l'œuf", a souligné l'un des membres. À noter que le collectif prévoit d'autres "actions pacifiques".

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Citoyen, Posté
Bravo la lutte sera rude mais sur !