Madagascar :

Lynchages à Nosy Be : deux experts réunionnais pour identifier les corps


Publié / Actualisé
Deux Malgaches ont été déférés au parquet d'Antananarivo ce jeudi 10 octobre 2013 pour répondre du lynchage, la semaine dernière sur l'île de Nosy Be, de trois hommes - un Français, un Franco-Italien et un Malgache - accusés par la foule du meurtre d'un enfant, selon la gendarmerie. Par ailleurs, d'après l'AFP, deux experts réunionnais sont arrivés à Madagascar pour identifier les corps carbonisés des deux Européens.
Deux Malgaches ont été déférés au parquet d'Antananarivo ce jeudi 10 octobre 2013 pour répondre du lynchage, la semaine dernière sur l'île de Nosy Be, de trois hommes - un Français, un Franco-Italien et un Malgache - accusés par la foule du meurtre d'un enfant, selon la gendarmerie. Par ailleurs, d'après l'AFP, deux experts réunionnais sont arrivés à Madagascar pour identifier les corps carbonisés des deux Européens.

Au total, 37 personnes avaient été arrêtées après cette journée du 3 octobre, qui avait vu une foule de plusieurs centaines d'habitants en colère se déchaîner d'abord contre les deux Européens, tabassés et brûlés sur une plage dans la matinée, puis contre l'oncle de l'enfant, pourchassé puis également frappé et brûlé dans l'après-midi.

La gendarmerie locale a précisé avoir "des preuves sur des photos et des vidéos" pour incriminer les deux personnes accusées de lynchage et déférées au parquet d'Antananarivo.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !