Saint-Gilles les Bains :

Un facteur menacé avec une arme à feu


Publié / Actualisé
Lors d'une tournée le vendredi 8 novembre 2013, un facteur de la plateforme de la distribution du courrier a été menacé par un client avec une arme à feu. Dans son communiqué, La Poste indique que l'employé concerné est "sain et sauf, mais reste en état de choc." Une plainte a été déposée auprès de la gendarmerie par la victime et par la société postale. L'agresseur a été placé en garde à vue. Par mesure de précaution, le bureau de poste a été fermé le jour de l'incident, et le courrier de l'individu suspecté suspendu. La Poste "condamne fermement de tels comportements et reste extrêmement vigilante quant à la sécurité de son personnel." Aucun mouvement de grève ne touche la commune de Saint-Gilles les Hauts. (photo archives)
Lors d'une tournée le vendredi 8 novembre 2013, un facteur de la plateforme de la distribution du courrier a été menacé par un client avec une arme à feu. Dans son communiqué, La Poste indique que l'employé concerné est "sain et sauf, mais reste en état de choc." Une plainte a été déposée auprès de la gendarmerie par la victime et par la société postale. L'agresseur a été placé en garde à vue. Par mesure de précaution, le bureau de poste a été fermé le jour de l'incident, et le courrier de l'individu suspecté suspendu. La Poste "condamne fermement de tels comportements et reste extrêmement vigilante quant à la sécurité de son personnel." Aucun mouvement de grève ne touche la commune de Saint-Gilles les Hauts. (photo archives)
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !