Les sommes avoisineraient les 300 000 euros :

Soupçons de détournement de fonds au conseil général


Publié / Actualisé
Suite à une perquisition menée la semaine dernière au conseil général, la brigade financière enquête sur des détournements de subventions accordées à cinq associations. Selon le Journal de l'île de La Réunion, Abdoullah Panchbaya, membre du cabinet de la présidente Nassimah Dindar, serait soupçonné d'avoir détourné à son profit près de 300 000 euros.
Suite à une perquisition menée la semaine dernière au conseil général, la brigade financière enquête sur des détournements de subventions accordées à cinq associations. Selon le Journal de l'île de La Réunion, Abdoullah Panchbaya, membre du cabinet de la présidente Nassimah Dindar, serait soupçonné d'avoir détourné à son profit près de 300 000 euros.

À l’origine de l’affaire se trouve une plainte déposée pour malversations. S’en est suivie une perquisition, menée le mardi 26 novembre dernier, au cours de laquelle les enquêteurs auraient, selon le Journal de l'île de La Réunion, concentré leurs recherches sur le bureau d’un membre du cabinet de Nassimah Dindar, Abdoullah Panchbaya.

Ce dernier est ainsi soupçonné d’avoir mis au point un système de fraude pour détourner des sommes importantes dédiées à des associations. Les premiers éléments de l’enquête feraient état de montants avoisinant les 300 000 euros.

Une procédure de licenciement a été déclenchée ce lundi à l’encontre d’Abdoullah Panchbaya, qui demeure présumé innocent.

   

1 Commentaire(s)

Soleil974, Posté
....surprenant dans un contexte ou l'argent se fait rare ! ou certains services fonctionnent en sous effectif avec du personnel en souffrance , ou plusieurs sites accueillant du public doivent fermés (faute d'argent)ou le personnel doit se battre pour conserver ses acquis!