Sécurité :

Les forces de l'ordre se renforcent pour les fêtes de fin d'année


Publié / Actualisé
A l'approche des fêtes de fin d'année et à l'occasion des vacances scolaires, la préfecture a annoncé le vendredi 13 décembre 2013 un renforcement des modes d'action des forces de l'ordre. Des dispositifs spécifiques seront mis en place pour sécuriser les commerçants et les habitations inoccupées. La préfecture explique répondre ainsi à une triple volonté : "rassurer la population et les commerçants, prévenir la commission de crimes ou de délits contre les personnes ou les biens, intervenir rapidement pour interpeller les auteurs d'infractions et faire cesser les troubles à l'ordre public."
A l'approche des fêtes de fin d'année et à l'occasion des vacances scolaires, la préfecture a annoncé le vendredi 13 décembre 2013 un renforcement des modes d'action des forces de l'ordre. Des dispositifs spécifiques seront mis en place pour sécuriser les commerçants et les habitations inoccupées. La préfecture explique répondre ainsi à une triple volonté : "rassurer la population et les commerçants, prévenir la commission de crimes ou de délits contre les personnes ou les biens, intervenir rapidement pour interpeller les auteurs d'infractions et faire cesser les troubles à l'ordre public."

Premier objectif : la sécurisation des zones commerciales et des commerces. "La période des fêtes suscite des convoitises au regard de la forte activité commerciale (vols, escroqueries) et peut générer des troubles à l'ordre public au regard des différents rassemblements de personnes (agressions, violences) ou engendrer des débordements   (échauffourées, violences urbaines), à la fois dans le centre des villes mais également au sein des établissements commerciaux", explique la préfecture dans son communiqué. Pour rassurer et protéger les commerçants, les services de la gendarmerie et de la police augmenteront la fréquence des patrouilles de surveillance, que ce soit en voiture à pied ou en VTT.

Deuxième objectif : la sécurisation des habitations dont les occupants sont absents pour les vacances. "A l'occasion des vacances estivales, du 18 décembre 2013 au 20 janvier 2014, les réunionnais qui partent sur leur lieu de villégiature délaissent ponctuellement leur résidence principale, ce qui peut susciter des intentions malveillantes", prévient la préfecture. Le dispositif Opération tranquillité-vacances permettra aux vacanciers de signer leur absence aux forces de l’ordre qui surveilleront plus attentivement leur logement.

Enfin, la préfecture n’oublie pas donner quelques conseils aux citoyens qui partent en vacances :

  • Faire relever son courrier régulièrement afin de ne pas attirer l'attention d'un malfaiteur ;
  • Signaler son absence à des voisins de confiance. Ce concept anglo-saxon dit des "voisins vigilants " permet de faire jouer la solidarité de quartier ;
  • Faire transférer sa ligne téléphonique, ne pas indiquer sur le répondeur son absence et la durée ;
  • Renforcer les ouvertures de son habitation : le temps est l'ennemi du cambrioleur.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !