Signature de convention avec l'URPS et l'UFR Santé :

CHU : 50 000 euros pour la recherche sur les soins


Publié / Actualisé
Ce lundi 20 janvier 2014, le Centre hospitalier universitaire (CHU) de La Réunion, l'Union régionale des professionnels de la santé (URPS) - Infirmiers libéraux océan Indien et l'Unité de formation et de recherche (UFR) de santé ont signé une convention. "L'objectif principal est de renforcer les liens entre l'établissement et les soignants libéraux de ville, afin d'améliorer la qualité de prise en charge du patient", indique le CHU. De plus, ce dernier a décidé "d'attribuer une enveloppe de 50 000 euros pour le développement de la recherche en soins infirmiers et paramédicaux au second semestre de 2014".
Ce lundi 20 janvier 2014, le Centre hospitalier universitaire (CHU) de La Réunion, l'Union régionale des professionnels de la santé (URPS) - Infirmiers libéraux océan Indien et l'Unité de formation et de recherche (UFR) de santé ont signé une convention. "L'objectif principal est de renforcer les liens entre l'établissement et les soignants libéraux de ville, afin d'améliorer la qualité de prise en charge du patient", indique le CHU. De plus, ce dernier a décidé "d'attribuer une enveloppe de 50 000 euros pour le développement de la recherche en soins infirmiers et paramédicaux au second semestre de 2014".

Ce budget permettra "de faire évoluer les pratiques liées aux soins et à l’exercice professionnel des auxiliaires médicaux et donc d’améliorer la prise en charge des patients", souligne le centre hospitalier.

Cette convention met en avant "trois missions essentielles : le soin, l’enseignement  et la recherche", explique le centre hospitalier. S’inscrivant dans le cadre du projet régional de santé de l’Agence de santé de l’océan Indien, le CHU souhaite "établir un dialogue permanent indispensable à la constitution progressive d’une communauté océan Indien avec les professionnels infirmiers libéraux". A travers cette convention, l’UFR Santé de l’université de La Réunion souligne "qu’il s’associe étroitement à cette démarche dans le cadre de ses missions d’enseignement et de recherche en santé".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !