Détournements de fonds au conseil général :

Abdoolah Panshbaya condamné à un an de prison ferme


Publié / Actualisé
Dans le cadre de l'affaire de détournement de fonds au conseil général, Abdoolah Panshbaya a été condamné ce vendredi 31 janvier 2014 par le tribunal correctionnel de Saint-Denis à un an de prison ferme, sans mandat de dépôt, et à verser 248 000 euros de dommages et intérêts au Département et 7 000 euros à une association. L'ancien membre du cabinet de Nassimah Dindar était poursuivi pour escroquerie, abus de confiance, faux et usage de faux.
Dans le cadre de l'affaire de détournement de fonds au conseil général, Abdoolah Panshbaya a été condamné ce vendredi 31 janvier 2014 par le tribunal correctionnel de Saint-Denis à un an de prison ferme, sans mandat de dépôt, et à verser 248 000 euros de dommages et intérêts au Département et 7 000 euros à une association. L'ancien membre du cabinet de Nassimah Dindar était poursuivi pour escroquerie, abus de confiance, faux et usage de faux.

En décembre dernier, lors de sa garde à vue prolongée, l'homme aurait reconnu les faits et expliqué la manière dont il a procédé aux malversations. Abdoolah Panshbaya est soupçonné d'avoir détourné à lui seul près de 300 000 euros de subventions destinées à cinq associations dionysiennes. Les comptes de ces dernières ont été bloqués par la justice.

   

1 Commentaire(s)

DOM, Posté
la présidente, Mme CABIER n'a rien vue, rien dit, rien entendu quelle honte....