Télécommunications :

Le rachat de Mediaserv par Canal+ validé par l'autorité de la concurrence


Publié / Actualisé
Ce lundi 10 février 2014, l'autorité de la concurrence a autorisé "sous réserve de plusieurs engagements", l'acquisition de Mediaserv par Canal+ Overseas, filiale du groupe Canal+ pour l'international. Par ce biais, Canal+ "entre sur le marché des télécommunications dans les départements et régions d'outre-mer", souligne l'autorité de la concurrence.
Ce lundi 10 février 2014, l'autorité de la concurrence a autorisé "sous réserve de plusieurs engagements", l'acquisition de Mediaserv par Canal+ Overseas, filiale du groupe Canal+ pour l'international. Par ce biais, Canal+ "entre sur le marché des télécommunications dans les départements et régions d'outre-mer", souligne l'autorité de la concurrence.

Cette autorisation valide donc le rachat par Canal+ Overseas de 51 % de Mediaserv, détenu jusqu'alors par le groupe Loret et l’un des principaux fournisseurs d’accès à internet en outre-mer avec Orange et les différentes filiales du groupe Altice (Only et Izi).

L’autorité de la concurrence a toutefois émis quelques "réserves" et obtenu plusieurs engagements de la part de Canal+. Elle demande notamment au groupe Canal +  de garantir "la possibilité de distribuer les offres Canal+ Overseas dans des conditions techniques et non discriminatoires" aux autres fournisseurs d’accès internet des DOM.

Canal+ devra par ailleurs "remédier à la dépendance des chaînes indépendantes vis-à-vis de Canal+ Overseas" par une meilleure valorisation de "la distribution des chaînes en exclusivité sur chaque plateforme d’opérateur concurrent, quel que soit le nombre d’abonnés".

L'ensemble des engagements pris par le groupe Canal+ à l'égard de l'autorité de la concurrence le sont pour une durée de 5 ans renouvelables, période durant laquelle un "mandataire indépendant sera chargé de surveiller leur bonne exécution".

Mais c’est une autre fusion – encore éventuelle – qui menace davantage la libre concurrence sur le marché des télécommunications à La Réunion et sur laquelle l’autorité de la concurrence sera peut-être amenée à se pencher : le possible rachat de SFR par Numéricable, dont le principal actionnaire n’est autre que le groupe Altice, déjà propriétaire des marques Only et Izi.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Tina, Posté
salut racheter c 'est bien mais j 'espere que les clients qui sont deja sur medi et ki sont ausi clients de canal auront une seule facture ou du moins auront des offers interessantes meme s' ils sont deja clients et que nous aurons des avantages ; moi j ai les 2 donc j aimerais bien payer qu' une seule facture merci