Du vendredi 18 au dimanche 27 avril :

Dix nuits sans lumière pour protéger les jeunes pétrels


Publié / Actualisé
Cette année, l'opération "Nuits sans Lumière" s'étendra du vendredi 18 au dimanche 27 avril 2014. Dix nuits pendant lesquelles les éclairages seront réduits afin de permettre aux jeunes pétrels de prendre leur envol en toute sécurité. Cette opération sera l'occasion pour les acteurs publics et privés d'agir contre la pollution lumineuse et de sensibiliser le public via de nombreuses animations. Les pétrels de Barau et les pétrels noirs sont deux espèces d'oiseaux endémiques de La Réunion et menacées au niveau mondial. Ils seront notamment à l'honneur ce vendredi 11 avril 2014, lors du festival du film scientifique de La Réunion, à partir de 18 heures au Cinépalmes de Sainte-Marie.
Cette année, l'opération "Nuits sans Lumière" s'étendra du vendredi 18 au dimanche 27 avril 2014. Dix nuits pendant lesquelles les éclairages seront réduits afin de permettre aux jeunes pétrels de prendre leur envol en toute sécurité. Cette opération sera l'occasion pour les acteurs publics et privés d'agir contre la pollution lumineuse et de sensibiliser le public via de nombreuses animations. Les pétrels de Barau et les pétrels noirs sont deux espèces d'oiseaux endémiques de La Réunion et menacées au niveau mondial. Ils seront notamment à l'honneur ce vendredi 11 avril 2014, lors du festival du film scientifique de La Réunion, à partir de 18 heures au Cinépalmes de Sainte-Marie.

"Au cours du mois d’avril, les jeunes pétrels qui prennent leur premier envol vers la mer sont sensibles aux éclairages orientés vers le ciel ; trompés par ces lumières qu’ils prennent pour le reflet de la Lune sur l’océan, ils s’échouent au sol. Privés de leur promontoire, ils ne peuvent redécoller et périssent de déshydratation, de prédation, ou écrasés sous les roues des voitures", expliquent les partenaires de l’opération, le parc national de La Réunion, la SEOR (Société d’études ornithologiques de La Réunion) et le CCEE (Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement).

L’opération "Nuits sans Lumière" vise ainsi à souligner ce lien entre la pollution lumineuse et ses effets sur la biodiversité, et en particulier sur les pétrels de Barau, espèce endémique de La Réunion. Durant dix nuits, municipalités et entreprises limiteront leur éclairage, s’engageant également sur le long terme à travers des dispositions adaptées de gestion des éclairages urbains et des terrains de sports, la modernisation et la mise aux normes des équipements…

De nombreuses animations seront également organisées pour sensibiliser le grand public : observations astronomiques, pique-niques aux chandelles, marches aux flambeaux, soirées contes, conférences...

Les pétrels de Barau et les pétrels noirs sont des espèces d’oiseaux pélagiques endémiques et menacées au niveau mondial. Les pétrels de Barau nichent sur les pentes du Piton des Neiges et au Grand Bénare dans des terriers creusés sous des blocs rocheux ou dans l’avoune.

Les organisateurs rappellent aussi que les insectes ou encore les tortues marines sont également victimes de la multiplication des points d’éclairage.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !