Aéroport Roland-Garros :

Le trafic aérien métropole-Réunion en net recul au premier trimestre 2014


Publié / Actualisé
L'aéroport Roland-Garros a enregistré un recul de 3,4 % du nombre de passagers au premier trimestre 2014, lié à une baisse d'activité entre la métropole et La Réunion. Sur les trois premiers mois de l'année, le trafic recule de 5 % sur cet axe, et diminue de 7,8 % pour le seul mois de mars. Air France et XL Airways sont toutefois en progression, alors qu'Air Austral et Corsair (qui a suspendu une de ses fréquences hebdomadaires à partir du 15 janvier) ont transporté moins de passagers qu'au premier trimestre 2013.
L'aéroport Roland-Garros a enregistré un recul de 3,4 % du nombre de passagers au premier trimestre 2014, lié à une baisse d'activité entre la métropole et La Réunion. Sur les trois premiers mois de l'année, le trafic recule de 5 % sur cet axe, et diminue de 7,8 % pour le seul mois de mars. Air France et XL Airways sont toutefois en progression, alors qu'Air Austral et Corsair (qui a suspendu une de ses fréquences hebdomadaires à partir du 15 janvier) ont transporté moins de passagers qu'au premier trimestre 2013.

La croissance du trafic entre Saint-Denis et l’île Maurice (+1,8% au premier trimestre, +2,5% en mars) ne suffit pas à compenser la diminution de l’activité long-courrier. La ligne Réunion-Mayotte enregistre pour sa part une progression de 7,5% depuis le début de l’année – mais baisse de 7% en mars – alors que la tendance reste négative sur les liaisons entre La Réunion et Madagascar (–12,6% au premier trimestre, –13,7% en mars), malgré la normalisation progressive de la situation politique dans la Grande Île. De même, le nombre de passagers diminue entre Saint-Denis et Moroni (–20,9% au premier trimestre, –15,4% en mars).

La plus forte hausse est constatée sur la ligne Saint-Denis–Johannesbourg, où le nombre de passagers augmente de 45,4% sur le trimestre et de 47,9% en mars. La fréquentation de la ligne Réunion-Bangkok reste en revanche orientée à la baisse (–13,3% sur les trois premiers mois de l’année, –15,3% en mars) alors qu’environ 400 passagers voyagent chaque mois entre Saint-Denis et Chennai (Inde), escale intermédiaire sur la route de Bangkok.

La liaison entre les deux aéroports réunionnais (proposée uniquement dans le sens Pierrefonds–Roland Garros depuis fin 2013) voit sa fréquentation reculer de 72,2% au premier trimestre.

Enfin, le trafic de transit s’élève à environ 500 passagers chaque mois, alimenté par les lignes Dzaoudzi-Réunion-Métropole de XL Airways et Tananarive-Réunion-Maurice d’Air Madagascar.

Dans le secteur du fret, une inversion de tendance est constatée : après plusieurs années de baisse régulière, les tonnages de marchandises transportés augmentent de 12,8% au premier trimestre 2014, sous l’effet du bon niveau des exportations (fruits, poissons) et d’une reprise de l’activité sur certains flux d’importation.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !