Armée de l'air :

Un Rafale part, l'autre reste


Publié / Actualisé
Arrivés à La Réunion mardi dernier, le départ des deux Rafale était prévu ce dimanche 27 avril 2014. Au final, un seul est reparti vers la métropole en compagnie du ravitailleur Boeing C-135. L'autre avion de combat est resté cloué au sol, la panne détectée vendredi matin n'ayant pas pu être réparée à temps. Les trois appareils participaient à un entraînement dans le cadre d'une opération "d'entretien des qualifications des équipages à exécuter des missions de projection sur une très grande distance avec des vols de très longue durée."
Arrivés à La Réunion mardi dernier, le départ des deux Rafale était prévu ce dimanche 27 avril 2014. Au final, un seul est reparti vers la métropole en compagnie du ravitailleur Boeing C-135. L'autre avion de combat est resté cloué au sol, la panne détectée vendredi matin n'ayant pas pu être réparée à temps. Les trois appareils participaient à un entraînement dans le cadre d'une opération "d'entretien des qualifications des équipages à exécuter des missions de projection sur une très grande distance avec des vols de très longue durée."

Les deux Rafale, qui volaient pour la première fois dans le ciel réunionnais, ont mené dans la région de Saint-Pierre ce mercredi un exercice d'appui-aérien. Cette technique a permis aux militaires au sol de s'entraîner à guider l'avion de combat.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !