Sécurité routière - Campagne de sensibilisation :

"Eclairage, la visibilité c'est zot vie"


Publié / Actualisé
Face aux nombreux accidents liés à la visibilité, plus de 350 jeunes lycéens de l'île en formation dans le secteur automobile (lycée professionnel François de Mahy de Saint-Pierre, Patu de Rosemont à Saint -Benoît, Georges Brassens de Saint Denis, Léon Lepervenche du Port) associés au CFA de Saint-Pierre et du RSMA de Terre Sainte se sont mobilisés pour mettre en place une campagne de sensibilisation gratuite qui s'adresse aux automobilistes et l'ensemble des usagers de la route. L'opération durera du 19 au 23 mai.
Face aux nombreux accidents liés à la visibilité, plus de 350 jeunes lycéens de l'île en formation dans le secteur automobile (lycée professionnel François de Mahy de Saint-Pierre, Patu de Rosemont à Saint -Benoît, Georges Brassens de Saint Denis, Léon Lepervenche du Port) associés au CFA de Saint-Pierre et du RSMA de Terre Sainte se sont mobilisés pour mettre en place une campagne de sensibilisation gratuite qui s'adresse aux automobilistes et l'ensemble des usagers de la route. L'opération durera du 19 au 23 mai.

Ce projet d'envergure académique a été mis en place depuis plusieurs mois. L'objectif de la campagne est de sensibiliser les usagers de la route à l'importance d'avoir un bon éclairage de son véhicule et de rappeler l'importance de se rendre bien visible sur le réseau routier.  Sur chaque site, les forces de l'ordre, police nationale et gendarmerie, seront présentes et apporteront des conseils aux automobilistes sur les mesures préventives.

A noter qu'Yves Gruyer, personnalité reconnue du monde de l’automobile, sera le parrain de cette campagne.

   

2 Commentaire(s)

Royale, Posté
Je cherche les lieux de réglages , les dates et accès
C'est juste des contrôles ou le réglage se fait aussi?
AuPaysDesAveugles, Posté
Enfin ! Quand on voit le nombre de réunionnais tous feux éteints, sous la pluie battante, dans le brouillard ou à la nuit tombante, (Je vois la route, je n'ai pas besoin d'allumer !), on se dit que ce n'est pas trop tôt ! Mais est-ce que ce sera suffisant !