Environnement - Sainte-Marie :

Un oeil sur la station du Grand Prado


Publié / Actualisé
Ce lundi 26 mai 2014, à partir de 9 heures à la station du Grand Prado à Sainte-Marie, l'ensemble des acteurs locaux est convié à la journée d'information et de concertation sur le dispositif expérimental SOERE-PRO (Système d'Observation et d'Expérimentation, pour la Recherche en Environnement Impacts environnementaux du recyclage de Produits Résiduaires Organiques sur les écosystèmes cultivés). Cette journée s'inscrit dans le cadre du premier comité scientifique pour la mise en place d'un suivi à long-terme des impacts agroenvironnementaux de l'épandage agricole des boues de la station du Grand Prado et d'effluents d'élevage.
Ce lundi 26 mai 2014, à partir de 9 heures à la station du Grand Prado à Sainte-Marie, l'ensemble des acteurs locaux est convié à la journée d'information et de concertation sur le dispositif expérimental SOERE-PRO (Système d'Observation et d'Expérimentation, pour la Recherche en Environnement Impacts environnementaux du recyclage de Produits Résiduaires Organiques sur les écosystèmes cultivés). Cette journée s'inscrit dans le cadre du premier comité scientifique pour la mise en place d'un suivi à long-terme des impacts agroenvironnementaux de l'épandage agricole des boues de la station du Grand Prado et d'effluents d'élevage.

Veolia Eau et le CIRAD ont ainsi aménagé une plateforme d’observation et d’expérimentation sur le site du centre de recherche, à la Mare. Le dispositif permettra d’étudier les effets agronomiques et environnementaux sur le long terme de l’épandage de plusieurs produits résiduaires organiques dans l’eau, l’air, le sol, les plantes. Les connaissances sur les conséquences de ces modes de fertilisation seront ainsi améliorées.

Les résultats du projet SOERE-PRO Réunion préciseront les conditions de valorisation agricole des boues de la station du Grand Prado, mais orienteront également les démarches à mettre en œuvre pour l’ensemble des stations d’épuration de l’Île de la Réunion et potentiellement de celles d’autres départements d’Outre-Mer, ou d’autres territoires à l’international, où la culture de la canne à sucre est pratiquée.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !