Certains producteurs pourront être indemnisés :

La sécheresse de 2013 reconnue calamité agricole


Publié / Actualisé
L'état de "calamité agricole" a été reconnu à la suite de la sécheresse ayant sévi à La Réunion de mai à novembre 2013, indique la préfecture ce lundi 11 août 2014. La ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin a ainsi autorisé l'intervention du fonds de secours pour indemniser les dégâts dus cette sécheresse. Un arrêté préfectoral a été pris le 7 août 2014 pour définir les zones et les productions impactées. L'instruction des dossiers est assurée par la direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DAAF) de La Réunion.
L'état de "calamité agricole" a été reconnu à la suite de la sécheresse ayant sévi à La Réunion de mai à novembre 2013, indique la préfecture ce lundi 11 août 2014. La ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin a ainsi autorisé l'intervention du fonds de secours pour indemniser les dégâts dus cette sécheresse. Un arrêté préfectoral a été pris le 7 août 2014 pour définir les zones et les productions impactées. L'instruction des dossiers est assurée par la direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DAAF) de La Réunion.

- Pour les productions hors canne à sucre, les dossiers de demandes d'indemnisation sont à retirer :

  • dans les mairies ou dans les points verts de la chambre d'agriculture (liste disponible auprès de la chambre d'agriculture) pour les producteurs non adhérents ;
  • à une organisation de producteurs (OP) ou à une SICA auprès des OP et des SICA pour les adhérents de ces structures.

- Pour les productions de canne à sucre, les planteurs éligibles sur la base des tonnages livrés en 2013 recevront directement par courrier un dossier d'indemnisation à remplir.

Il est souligné que les pièces à fournir avec la demande d'indemnisation comprennent les documents relatifs à la situation sociale et fiscale des exploitations agricoles. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 12 septembre 2014.

Pour tout renseignement, contactez la DAAF au 02 62 33 36 21 / 02 62 33 36 23 / 02 62 33 36 41 / 02 62 33 36 22

Par ailleurs, le préfet rappelle que les indemnisations attendues pour les calamités agricoles dans le cadre du fonds de secours, concernant Béjisa et les secours Dumilé et sécheresse 2012, ont été versées le 5 août 2014, pour un montant total de 7 millions d’euros concernant 1 224 bénéficiaires.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !