Aéroport Roland-Garros : un nombre passagers en baisse de 1,7 % :

Le trafic aérien affecté par la grève à Air France en septembre


Publié / Actualisé
Alors que le trafic aérien connaît une évolution positive depuis plusieurs mois comparée à la même période 2013, l'aéroport de La Réunion Roland-Garros affiche au mois de septembre un nombre total de passagers en baisse de -1,7 %. Le recul atteint -4,5 % sur les lignes entre la métropole et La Réunion, dont l'exploitation a été perturbée par plusieurs annulations de vols pendant les quatorze jours de la grève des pilotes d'Air France.
Alors que le trafic aérien connaît une évolution positive depuis plusieurs mois comparée à la même période 2013, l'aéroport de La Réunion Roland-Garros affiche au mois de septembre un nombre total de passagers en baisse de -1,7 %. Le recul atteint -4,5 % sur les lignes entre la métropole et La Réunion, dont l'exploitation a été perturbée par plusieurs annulations de vols pendant les quatorze jours de la grève des pilotes d'Air France.

Le nombre de passagers est également à la baisse entre La Réunion et l'île Maurice (-1,4%). Il progresse en revanche de 1,4% entre Saint-Denis et Dzaoudzi et de 15,6% entre La Réunion et les destinations malgaches, où la reprise du trafic se confirme mois après mois. L'évolution est également positive sur la ligne Saint-Denis - Moroni (+6,7%).

Des baisses sont par ailleurs enregistrées sur les dessertes de Chennai (-9,6%), de Bangkok (-14,6%) et de Johannesbourg (-11,5%). Enfin, la désaffection de la desserte domestique Pierrefonds – Roland-Garros se confirme (150 passagers transportés sur le mois, -80,3%).

Sur les 9 premiers mois de l'année, le trafic reste orienté à la hausse (+1,2%), même si la reprise constatée depuis le deuxième trimestre 2014 a subi un coup d'arrêt en septembre. La croissance du nombre de passagers locaux (commençant ou finissant leur voyage à La Réunion) s'établit à 1%. Le trafic de transit progresse pour sa part de 17,5% ; il est, pour les deux tiers, alimenté par les escales de la compagnie Corsair entre Paris et l'île Maurice.

L'évolution du nombre de passagers redevient négative (-0,1%) sur les lignes entre la métropole et La Réunion, sur la période, après la baisse du mois de septembre.

Au cours des trois premiers trimestres, le trafic régional a connu une progression dynamique sur la plupart des destinations, par rapport à 2013 : +3,8% sur l'île Maurice, +3,8% sur Mayotte, +2,8% sur Madagascar (avec un rétablissement marqué à partir du mois de juin) et +24,7% sur l'Afrique du Sud. Seule la fréquentation de la ligne Saint-Denis - Moroni s'inscrit à la baisse (-7,3%). Plus de 4 300 passagers ont d'autre part été transportés entre La Réunion et les Seychelles depuis la réouverture de cette ligne en juin dernier.

La ligne Saint-Denis - Chennai, ouverte début 2013, a été empruntée cette année par près de 2 700 passagers alors que la fréquentation du vol Saint-Denis - Bangkok est en baisse (-7,8%). Le cumul des deux trafics fait apparaître une légère progression (+0,1%) sur l'axe Saint-Denis-Chennai - Bangkok.

Le vol Pierrefonds – Roland-Garros a enfin été fréquenté par 2 143 passagers depuis le début de l'année (-77,2%).

Dans le secteur du fret, l'activité a également été perturbée, en septembre, par la grève à Air France qui a dû annuler plusieurs vols cargo au cours de la deuxième quinzaine. Les tonnages transportés ont diminué de 2,1% sur le mois. Ils restent toutefois orientés à la hausse en trafic cumulé sur les 9 premiers mois de l'année (+7,6%). Cette progression concerne à la fois le fret embarqué (+9,9%) et le fret débarqué (+6,9%).

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !