Il est le nouveau secrétaire régional d'Europe écologie à La Réunion :

Jean-Alain Cadet : "L'écologie doit s'implanter durablement à La Réunion"


Publié / Actualisé
Après avoir organisé la veille un congrès régional, Europe écologie les Verts Réunion a présenté ce dimanche 30 novembre 2014 les nouveaux membres de son bureau. A la tête d'EELVR, Jean Erpeldinger cède sa place à une figure connue des Réunionnais et des écologistes : Jean-Alain Cadet. Après avoir démissionné en août 2012, le président de la Coop Solidaire reprend ainsi son poste de secrétaire régional. Il explique ainsi ses intentions pour les prochaines échéances électorales.
Après avoir organisé la veille un congrès régional, Europe écologie les Verts Réunion a présenté ce dimanche 30 novembre 2014 les nouveaux membres de son bureau. A la tête d'EELVR, Jean Erpeldinger cède sa place à une figure connue des Réunionnais et des écologistes : Jean-Alain Cadet. Après avoir démissionné en août 2012, le président de la Coop Solidaire reprend ainsi son poste de secrétaire régional. Il explique ainsi ses intentions pour les prochaines échéances électorales.

Vous revoilà à la tête d’Europe écologie les Verts Réunion pour les prochaines années. Quelles sont vos intentions pour l’année à venir ?

L’année 2015 sera riche. Lors des prochaines élections départementales, notre parti sera présent mais je ne sais pas encore aujourd’hui si ce sera le cas dans tous les cantons. Mais nous sommes déjà présents à Saint-Denis, à Saint-Paul, le Tampon, l’Etang-Salé, les Avirons et Saint-Leu. Probablement nous aurons des candidatures dans ces communes. Nos candidats sont déjà sur le terrain et seront désignés par une procédure très prochainement pour pouvoir être présentés à la population.

Quel projet avez-vous concocté avec Jean-Pierre Marchau ?

Globalement, nous voulons présenter un projet lié à nos fondamentaux et à la population réunionnaise avec comme point important la transition énergétique et écologique. Derrière, nous intégrons les conséquences nécessaires pour corriger le tir. Si on ne fait rien, nous allons dépasser les deux degrés d’augmentation de la température de la terre. Le réchauffement climatique est un vrai problème qui nous touche à La Réunion. Nous allons également parler d’écologie, d’économie, d’environnement et de social. Le projet de notre parti doit être une réponse pour améliorer le quotidien des gens. L’écologie doit s’implanter durablement à La Réunion.

Des alliances sont-elles en préparation avec d’autres partis ?

Sur le principe, on a décidé avec les adhérents que nous allons être autonomes dans nos fondamentaux. Si le parti existe, c’est qu’il existe des principes liés à l’écologie, sans oublier l’homme dans son environnement. Maintenant, il peut y avoir des accords de contrats avec certains partis. Pour le moment, rien n’est engagé, mais on est plutôt dans l’idée d’autonomie de notre parti sans être sectaire, en particulier pour ces départementales. Pour les régionales, je pense que nous allons probablement défendre nos valeurs et notre projet pour faire entendre notre voix, au premier tout notamment.

En parlant des élections régionales, seriez-vous tête de liste EELVR en décembre 2015 ?

Il y a des sondages, il y a des personnes qui sont déclarées. Mais tous ceux qui sont dans les sondages ne sont pas encore déclarées. Nous ne sommes dans une logique de désignation automatique. Ce sont vraiment les personnalités de notre parti qui à un moment donné porteront la parole des autres membres. Je ne sais pas si ça sera moi, mais je suis prêt si les adhérents me le demandent.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Pilleurs et assoifés de pouvoirs et de fric, Posté
Je vais commenter ; Pffffff un chargeur d'lo de plus. !!!