Association GPX Outremer :

Mutation des policiers ultramarins : de nouvelles pistes évoquées


Publié / Actualisé
L'association GPX Outremer, représentée par Rudy Damour, Lionel Christophe et Cyrille Hubert, a été reçue le jeudi 19 février 2015 par des représentants de la direction des ressources et des compétences de la police nationale, chargés de l'élaboration de la nouvelle circulaire de mutation. L'occasion d'évoquer de nouvelles pistes.
L'association GPX Outremer, représentée par Rudy Damour, Lionel Christophe et Cyrille Hubert, a été reçue le jeudi 19 février 2015 par des représentants de la direction des ressources et des compétences de la police nationale, chargés de l'élaboration de la nouvelle circulaire de mutation. L'occasion d'évoquer de nouvelles pistes.

Cette réunion faisait suite à la rencontre avec les conseillers outre-mer du président de la République et du Premier ministre qui s’est déroulée le 11 février 2015.

" Les pistes suivantes ont été évoquées : confirmation d'une réévaluation à la hausse du nombre de points de réitération de la demande (la proposition initiale étant de 30 points) ; une bonification de points sur la base des CIMM sera nécessaire pour que les mesures soient efficaces dès 2015 ; la rétroactivité ne pourra être prise en compte d'un point de vue légal ", indique l’association GPX Outremer dans un communiqué.

" La première proposition permettrait un retour des Ultramarins dans un délai raisonnable compris entre 10 et 15 ans. Mais néanmoins sans les 1000 points de bonifications basées sur les CIMM, les personnels actifs ayant déjà effectués une ou plusieurs demandes de mutation ne bénéficieraient pas des avantages significatifs du système à l'étude ", souligne l’association.

Par conséquent, GPX Outremer a proposé " une attribution de 1000 points de bonification se basant sur le barème existant au sein l'Éducation nationale et sur la proposition 17 du rapport de Monsieur Patrick Lebreton ".

" La rétroactivité n'étant pas prise en compte dans le nouveau système, l'association GPX Outremer demande l'attribution de l'intégralité de 1000 points de bonification dès la première demande effective aux bénéficiaires des congés bonifiés. Ce nombre de points est essentiel pour l'établissement d'un système de mutation logique et équitable dès 2015 ", conclut le communiqué.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !