Route du Littoral :

La chambre de métiers demande l'accès aux convois pour les entreprises artisanales


Publié / Actualisé
Dans un communiqué diffusé ce jeudi 12 mars 2015, Bernard Picardo, président de la chambre de métiers et de l'artisanat de La Réunion, demande au préfet "d'accorder le plus tôt possible aux entreprises artisanales qui le souhaitent la faculté d'emprunter avec leur véhicule professionnel la route du Littoral dans le cadre du dispositif de convois mis en place".
Dans un communiqué diffusé ce jeudi 12 mars 2015, Bernard Picardo, président de la chambre de métiers et de l'artisanat de La Réunion, demande au préfet "d'accorder le plus tôt possible aux entreprises artisanales qui le souhaitent la faculté d'emprunter avec leur véhicule professionnel la route du Littoral dans le cadre du dispositif de convois mis en place".

"Les entreprises artisanales réunionnaises, fragilisées par une succession d'événements récents (conflits sociaux, pénurie de carburant, fortes pluies) sont depuis mardi confrontées au nouveau blocage de notre économie que constitue la fermeture complète de la route du Littoral", souligne Bernard Picardo.

"Cela aboutit à l'impossibilité pour de nombreux chefs d'entreprise de se déplacer, pour certains, d'exercer leur métier et de satisfaire leur clientèle. Certains secteurs d'activité constatent d'ores et déjà une perte d'activité fortement préjudiciable", ajoute-t-il pour motiver sa demande.

Pour rappel, les convois mis en place sur la route du Littoral pendant la fermeture sont réservés aux poids lourds de plus de 7,5 tonnes.

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

R I P O S T E, Posté
C la porte ouverte à tout

Bernard Picardo s'est fait plaisir par une communication

Chute de Pierre, depuis son mobile, Posté
Faut il rappeler a ce president que si la Region ferme la route, ce n'est pas pour le plaisir (comme le font les transporteurs habitues aux blocages) mais pour la SECURITE. Il y a un vrai DANGER de chute de pierre. Cette demande est irresponsable.