Innovation à La Réunion :

Le TCO crée sa centrale d'achat public


Publié / Actualisé
Le TCO a présenté ce mercredi 6 mai 2014 sa nouvelle centrale d'achat public. Rationaliser les dépenses, mutualiser les achats des collectivités, soutenir les PME et l'emploi local : tels sont les objectifs de cette innovation. Les premières commandes sont prévues pour janvier 2016. (photo D.R.)
Le TCO a présenté ce mercredi 6 mai 2014 sa nouvelle centrale d'achat public. Rationaliser les dépenses, mutualiser les achats des collectivités, soutenir les PME et l'emploi local : tels sont les objectifs de cette innovation. Les premières commandes sont prévues pour janvier 2016. (photo D.R.)

"Les premiers clients de la centrale d’achat seront les 5 mairies de l’ouest et le TCO lui même", affirme l'intercommunalité. La centrale d’achat proposera à ses adhérents (les collectivités) de faire leurs achats via un portail web. Cette "innovation" modernise l’achat et permet de "réduire les démarches administratives, les coûts et les délais".

Le TCO est la première administration à La Réunion et dans les départements d’outremer à se lancer dans "cette aventure". "La création de la centrale d’achat part d’un constat : la difficulté pour les petites entreprises de se soumissionner aux marchés public et concernant les collectivités, elles sont affectées par la baisse des dotations de l’Etat et de leurs recettes fiscales", explique le TCO. "C’est donc pour pallier à cela que le TCO a décidé de créer sa centrale d’achat public", ajoute la communauté de communes.

Les premières commandes auront lieu dès janvier 2016, laissant aux collectivités le temps nécessaire pour finaliser le dispositif.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !