Les organisations veulent être reçues par la ministre de l'éducation nationale :

Réforme du collège : l'intersyndicale compte accueillir Najat Vallaud-Belkacem avec une grève


Publié / Actualisé
Les syndicats SNETAA-FO, SNFOLC, SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, SAIPER 974 et CGTR Educ'Action appellent de nouveau les personnels à se mobiliser pour revendiquer le retrait de la réforme du collège. Une grève sera organisée ce jeudi 11 juin 2015 à partir de 10 heures, jour de l'arrivée de la ministre de l'éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem à La Réunion.
Les syndicats SNETAA-FO, SNFOLC, SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, SAIPER 974 et CGTR Educ'Action appellent de nouveau les personnels à se mobiliser pour revendiquer le retrait de la réforme du collège. Une grève sera organisée ce jeudi 11 juin 2015 à partir de 10 heures, jour de l'arrivée de la ministre de l'éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem à La Réunion.

"En publiant le décret et l’arrêté le soir même de la grève du 19 mai, la ministre a choisi de répondre par la provocation. Ce mépris a suscité l'indignation et la colère dans les établissements. C'est un déni de démocratie", assure l'intersyndicale.

"Il est scandaleux et illusoire d’espérer mettre en œuvre une réforme contre les professeurs", assurent les syndicats mobilisés qui exigent "l’abrogation des textes, décret et arrêté sur la réforme des collèges et la reprise immédiate des discussions."

Les organisations syndicales - qui ont demandé à être reçues par la ministre "en personne" - considèrent que "la réforme du collège s’inscrit dans un projet politique de transformation globale de l’école, de la maternelle à l’université, fondée sur le manque de moyens, la mise en concurrence des établissements et des personnels, la crise de recrutement et le renforcement de l’arbitraire local et des inégalités."

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !