Ils réclament des effectifs supplémentaires :

Grève au RSI : les agents sont au bout du rouleau


Publié / Actualisé
Les agents du RSI (Régime social des indépendants) sont en grève ce jeudi 25 juin 2015 à La Réunion. Face à la demande - et parfois à la révolte - des bénéficiaires, les syndicats réclament un renfort des effectifs. "Nous avons des agents qui sont à bout. Il faut que les gens comprennent que ce n'est pas entièrement de notre faute si nous sommes dans cette situation", témoigne Stéphane Fontaine, délégué Force ouvrière du personnel.
Les agents du RSI (Régime social des indépendants) sont en grève ce jeudi 25 juin 2015 à La Réunion. Face à la demande - et parfois à la révolte - des bénéficiaires, les syndicats réclament un renfort des effectifs. "Nous avons des agents qui sont à bout. Il faut que les gens comprennent que ce n'est pas entièrement de notre faute si nous sommes dans cette situation", témoigne Stéphane Fontaine, délégué Force ouvrière du personnel.

A La Réunion, le RSI compte 57 salariés pour 53 000 bénéficiaires. Et parmi les employés du régime social des indépendants, figurent énormément de personnes en contrats à durée déterminée. "Les employés en CDI sont obligés de former ce personnel précaire. D'autre part, on ne peut plus faire nous-mêmes nos activités propres. Cela créé un véritable problème", assure Stéphane Fontaine, délégué syndical pour FO au RSI, interrogé par RTL Réunion.

Parmi les dysfonctionnements recensés, on parle notamment de la très lente gestion des dossiers des assurés. Une situation dénoncée par de nombreux indépendants. "Bien sûr, je comprends leur mécontentement. C'est très facile de dire qu'il faut que le RSI soit réactif en apportant une qualité de service aux assurés. On veut le faire : on ne fait que ça toute la journée. Mais encore faut-il avoir les moyens de bien faire. C'est ce qu'on réclame aujourd'hui", répond Sabine Legrand, déléguée syndicale CGTR-ECOS (Employés et cadres des organismes sociaux).

Cette dernière, en charge du recouvrement des bénéficiaires, connaît bien les soucis que rencontre le RSI. Et notamment le désir de certains de quitter le régime des indépendants qui veulent rejoindre un assureur européen. "Le RSI est obligatoire. [...] Ces personnes ne paient pas leurs cotisations. Je voudrais dire aux gens qui viennent manifester : c'est bien de crier, mais avant tout il faut payer ses cotisations", rappelle-t-elle, suite aux récentes mobilisations d'entrepreneurs.

"Il y a eu des menaces de mort"

"Nous avons eu des réactions très virulentes, il y a eu des menaces de mort, des propos racistes… Nous voulions avoir un droit de réponse par rapport à cela. Nous voulons faire notre travail, nous avons des moyens très limités. Cela ne vient pas de nous : ce sont des lois votées par le gouvernement et mises en place par l'Etat. On ne fait que suivre derrière tant bien que mal. Si on avait vraiment ces moyens alloués, on aurait peut-être pu mieux satisfaire les assurés", nuance Stéphane Fontaine.

Les syndicats réclament à l'unisson des effectifs supplémentaires. La question des salaires n'a même pas été abordée au cours de la manifestation organisée ce jeudi. "Tous les services sont impactés. A l'accueil, nous sommes trois pèlerins. On n'arrive pas gérer le stress des assurés et le nôtre. Ce n'est pas possible. A Saint-Pierre, c'est pareil et les agents sont à bout", souligne le représentant syndical.

Né de la fusion de trois caisses de protection sociale, le RSI a vu le jour en juillet 2006 dans une démarche de simplifier les démarches des usagers. Le 1er janvier 2008, un interlocuteur social unique a été mis en place pour travailler avec l'organisme et l'URSSAF. "On aurait dû travailler côte à côte, mais cela a été mis en place de manière forcée. […] On a regroupé des missions sans penser aux outils informatiques", regrette Sabine Legrand.

Interrogé en mars 2015 par Jean-Jacques Bourdin sur RMC, Manuel Valls a montré ses réticences quant au régime. "Le RSI, réformé il y a quelques années, est un désastre et ne marche pas", a déclaré le premier ministre. Un rapport parlementaire réfléchissant à des pistes de réformes est actuellement en cours de rédaction. Il pourrait peut-être permettre de faciliter la vie des agents et des assurés.

www.ipreunion.com

   

5 Commentaire(s)

Sab, Posté
A Mr Del qui apparemment a la science infuse ... et bien oui pendant qu'on exonère les gros zozo et les cas sociaux et bien les gens a revenus moyens se voient augmentee leurs impôts et cette année je suis bien à 3500 € sans enfants mais vu que vous connaissez mieux que moi ma situation vous pouvez payer ma note si vous le voulez ! Et concernant mon salaire je vous invite à faire l'opération : 2020 € brut - 1400 € net = 620 € de cotisations !!! Mais vu que Mr science infuse sait toujours mieux que moi ce que je perçois je vous invite à me payer la différence.
vous avez le culot de dire que grâce à vous les salariés ont du boulot ! Je peux vous dire la même chose ... sans vos salariés votre boîte tournerez comment ?
moi qui ai vécu dans les dom et travaillé dans l'administration je tiens à vous signaler que les 53 % sont loin de concerner toutes les administrations ... certains sont à 25 % ! Et les autres qui n'ont rien et qui gagne juste unSMIC ? Par contre les indépendants des DOM sont tous concernés par cette exonération de 24 mois oui oui 24 mois cher mr qui a la science infuse et ils sont également tous concernés par cette compensation de l'état de 50 % ! Alors votre ramassis de conneries comme vous savez si bien le dire vous pouvez vous le garder !!!!! Et avant d'écrire des romans basés sur votre science infuse uniqiement renseignez vous car c'est à cause de gens comme vous que les révoltes infondées débutent !
et ne me parlez pas de retraite car le calcul est exactement le même aussi bien pour les salariés que pour les indépendants !!!!! Mais mr svience infuse le savait peut être déjà ...
Et Mr man vous êtes pitoyable de vous en prendre aux salariés du RSI ... allez voir plutôt du côté de notre cher gouvernement !
Man, Posté
Les agents du RSI défendent nos droits ??? Surtout Mme Sab : ne dites jamais ça à un cheval de bois... Il vous donnerait un coup de pied...
Del, Posté
Sab, à mon tour de vous répondre.

1) Il est impossible de payer 3500€ d'impôts par an rien qu'en impôts sur le revenu en touchant 2800€ net par mois à deux. Encore pire, si vous avez des enfants.
2) Les indépendants paient leur cotisations, et paient également les vôtres puisque comme la plupart des salariés, vous ne voyez que votre net, sauf quand ça vous arrange (au fait, 1200€ par mois de cotisations, à moins d'être dans un secteur à hauts risques, c'est impossible avec 1400€ net en tant que salarié. Normalement, c'est vers 1050€).
3) Les caisses des indépendants sont quasiment les seules bénéficiaires en France. Ce qui permet d'ailleurs au RSI de fanfaronner en disant qu'ils pourront continuer de payer leurs retraites de misère jusqu'en 2040. Donc non, vous ne payez pas pour nous, mais l'inverse. Je rappelle que l'AGRIC et l'ARCCO font faillite dans 5 ans grand max, même avec des réformes.
4) Je connais mal les DOM, mais il me semble que les salaires, notamment dans la fonction publique avec +53%, sont hautement revalorisés. Les indépendants ne pouvant voir leurs revenus gonflés de la sorte, réduire les charges parait être une juste compensation.
5) Les exonérations ne dépassent jamais 12 mois et ne sont pas totales. Vous recevez d'ailleurs un appel de cotisation dès le jour de création de votre entreprise, avant même de commencer à gagner votre vie.

En conclusion, outre le fait que vous oubliez que sans les indépendants, il n'y aurait tout simplement pas de travail, puisqu'ils sont là pour prendre les risques pour vous, vous vous permettez de colporter un ramassis de préjugés et de mensonges en tous genres.

Ah au fait, je vais être sympa et ne pas faire de clichés sur les salariés, et si vous voulez vraiment voir le problème, tournez-vous du côté des hauts fonctionnaires, des politiques et des cadres de la Sécu. Et arrêtez de taper sur ceux qui créent la richesse et l'emploi.

Demain, vous viendrez pleurer parce que votre patron préfère arrêter l'entreprise, même bénéficiaire, parce qu'il n'en peut plus du délire qu'est l'entrepreneuriat en France.
Sab, Posté
Je souhaiterai répondre à mr ou mme rsi voleur ... cher monsieur les agents du RSI devraient avoir honte de quoi ? De défendre vos droits ? De réclamer plus de moyen pour remplir sa mission de service public ?? Je vous rappelle que le RSI est un organisme de sécurité sociale OBLIGATOIRE et qui du coup est régi par l'Etat... je vous invite à lire l'arrêté de la cour de cassation de Limoges de cette année.
je suis désolée de votre situation mais croyez vous sincèrement qu'il n'a que les indépendants qui paient pour tout le monde ??? Mon mari et moi même sommes salariés et et payons 1200 € de cotisations par mois et cette année nous paierons 3500 € d'impôts ... tout ça pour des salaires nets à 1400 € !
Mais de toutes façons vous les indépendants vous n'êtes bons qu'à vous plaindre ! La plupart des indépendants ne paient même pas leurs cotisations et c'est nous qui sommes obligés de payer vos manquements alors qui est à vomir au final ??? Sans compter que dans les DOM vous êtes sacrément gonflés de vous plaindre ... vous êtes appelés à payer que la moitié de vos cotisations et l'état, donc nous, se charge de payer l'autre moitié ... sans parler de l'exonération de la plupart des cotisations durant les 24 premiers mois d'activité !!!!!! Alors avant de parler à tort et à travers réfléchissez et laisser ces agents du RSI faire leur travail
Rsivoleur, Posté
Voleurs, pilleurs de français et pas n'importe quel français , celui qui travaille !! Vous n'avez même pas honte de vous plaindre, démissioné de cet organisme voleur au lieu de dire , "on ne fait que suivre des Lois" ! le RSI à tué mon travail, ma santé, ma famille car je suis à la rue ! malgré mes courriers , ce sont des montants majorés que j'ai reçu ! Avec obligation de payer sinon Huissier etc... Au lieu de suivre les lois , rangez vous du côté de la souffrance des travailleurs moyens qui en ont marre de payer pour tout !!!! payer hollande pour qu'il aille voir le soir Julie en scooter ! Payer valls pour qu'il enmène au foot ses enfants falcon ! Marre de tous ces voleurs !!!! Vous êtes à vomir.