SMTR :

Fabienne Couapel-Sauret élue présidente du syndicat mixte des transports


Publié / Actualisé
Le jeudi 2 juillet 2015, Fabienne Couapel-Sauret, vice-présidente du conseil régional chargée des transports, a été élue présidente du syndicat mixte des transports (SMTR), fonction dont elle assurait déjà l'intérim. Alix Galbois, représentant du conseil départemental, a été élu vice-président.
Le jeudi 2 juillet 2015, Fabienne Couapel-Sauret, vice-présidente du conseil régional chargée des transports, a été élue présidente du syndicat mixte des transports (SMTR), fonction dont elle assurait déjà l'intérim. Alix Galbois, représentant du conseil départemental, a été élu vice-président.

Fabienne Couapel-Sauret succède ainsi officiellement à Nassimah Dindar à la tête du SMTR. Si elle occupait déjà la présidence par intérim, cette fonction vient s’ajouter à ses responsabilités en tant que vice-présidente de la Région chargée des transports et du risque requin, présidente de l’Agorah (agence d’urbanisme de La Réunion), présidente de la SPL Maraïna, ou encore vice-présidente de la réserve marine.

Le 2 juillet dernier, le comité syndical du SMTR s’est par ailleurs prononcé en faveur du " projet global d’Enquête déplacements grand territoire 2016 ", avec l’assistance technique de l’État, " enquête prévue du 2 février au 18 juin 2016 visant à obtenir une connaissance très fine des pratiques de mobilité à La Réunion ", explique le SMTR dans un communiqué.

Autre sujet à l’ordre du jour : la lutte contre la délinquance dans les transports. Le comité syndical a ainsi approuvé " une convention de partenariat avec l’État fixant les modalités de coordination de la sécurité dans les transports en commun ". Celle-ci prévoit notamment " la mise en place d’un observatoire de la sécurité et l’intervention des forces de l’ordre aux arrêts et dans le bus ", précise le syndicat mixte, ajoutant que " les autorités organisatrices de transport en lien avec le SMTR engageront une démarche dé généralisation de dispositif de vidéo protection dans les gares routières et à bord des véhicules ".

www.ipreunion.com

   

6 Commentaire(s)

Sylvette, Posté
Madame est PDG de la Spl maraina (comme Didier robert avant elle) et non pas uniquement présidente, cela veut dire un salaire (au bas mot 6000€/m)pour un vrai boulot a plein temps... Qui ne peut pas être effectué au vu de tous les cumuls. D'ailleurs, cette rémunération ne se cumule pas avec les indemnités d'élu...donc pas de limite de 8000€!!! De la vérité sur l'argent public SVP!
ALEXANDRA, Posté
Comme bien d'autres, elle cumule et a placé son mari dans un satellite de la Région, son beau-frère est de tous les voyages...et il y a Corinne à l'RT et les autres....et créoles n'a rien !.
Myriam, Posté
A Combien s'élèvent ses indemnités? Dites nous la vérité car on veut savoir comment sont utilisés l'argent de nos impôts.
Combien de mandat détient-elle dans d'autres organismes ? le Mr COUAPEL que l'on cite souvent dans l'opération "iles vanille" quel lien avec elle et la Région financeur de cette opération
@mytho, Posté
(supprimé pour insulte - webmaster ipreunion.com)

La gamelle rien que la gamelle , aucune compétence !

" À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu. "
Lou, depuis son mobile, Posté
c incroyable... le nain de jardin de la région se fous de nous...pendant ce la créole i bataille pour gagné un bouché de riz......vivement décembre....
Agnes, Posté
Encore une indemnité???? c'est fou quand même!!!!!