Social :

Les salariés d'Aquanor sont toujours en grève


Publié / Actualisé
Après une réunion stérile ce samedi 8 août 2015, 90% des salariés du parc aquatique Aquanor à Saint-Denis perdurent le mouvement de grève ce dimanche 9 août. Une de leurs revendications concerne notamment l'obtention d'un emploi pérenne à la suite de contrats à durée déterminée.
Après une réunion stérile ce samedi 8 août 2015, 90% des salariés du parc aquatique Aquanor à Saint-Denis perdurent le mouvement de grève ce dimanche 9 août. Une de leurs revendications concerne notamment l'obtention d'un emploi pérenne à la suite de contrats à durée déterminée.

Ce dimanche 9 août, personne ne pourra se prélasser dans les eaux d'Aquanor en raison de la grève illimitée. Joël Dalleau, secrétaire général CFDT commerce, explique la situation : "aucune réunion n’est prévue ce dimanche. Hier, la réunion n’a rien donné. Les décisions prises par le président en métropole ne nous conviennent pas."

Les salariés ont pour projet de demander au président de la société Aquafleuri, Eric Bassac de se déplacer à La Réunion. "Quand une personne est en métropole, c’est compliqué pour négocier", insiste le syndicaliste.

Les premières négociations qui ont lieu ce samedi 8 août concernaient la mise à pied d'une de leur collègue depuis le 10 juillet , les salaires ainsi que la rupture des CDI (contrats à durée indéterminée) qui se seraient transformés en CDD (contrat à durée déterminée).

Sous CDD de type contrats d’avenir, les salariés craignent de se retrouver sur le carreau après la fin de leur contrat dont l’échéance approche, en décembre pour certains. " Nous demandons à ce qu’ils gardent les salariés ayant signé des CDD et que les emplois soient pérennes ", déclare Joël Dalleau.

Touchant 1089 euros par mois comme la plupart de ses collègues de la restauration de l'accueil ou encore de l'entretien, Alex Hoarau s'indigne. "Je travaille de 15 heures à 23 heures, trois week-end dans le mois, et il n'y a pas de majoration : les choses doivent bouger. Je demande à la population de nous excuser mais on est obligé d'arriver à là pour se faire entendre", assure l'agent de sécurité.

www.ipreunion.com

   

3 Commentaire(s)

FOX, Posté
Candide de mes.....2....ton humour à ....1 centime, tu te le mets là ou je le pense ! un peu de respect pour ces personnes qui défendent leur droit.....
Candide 974, Posté
C'est pas grave, avec ce froid, on y va pas!
FOX, Posté
.....Larg pa tienbo ensemb.....les gars. Arèt abuser band de rats !....