IUT de Saint-Pierre :

Syndrome d'alcoolisation foetale : une journée pour sensibiliser les travailleurs sociaux


Publié / Actualisé
L'IUT de Saint-Pierre accueille ce mercredi 14 octobre 2015 une journée d'information sur le syndrome d'alcoolisation foetale auprès des travailleurs sociaux. "Cette journée permettra aux étudiants, en particulier du DUT carrières sociales, d'entendre des solutions innovantes par la voix de familles et de professionnels qui témoigneront sans tabou et présenteront des solutions face à ce problème de société", indiquent les organisateurs.
L'IUT de Saint-Pierre accueille ce mercredi 14 octobre 2015 une journée d'information sur le syndrome d'alcoolisation foetale auprès des travailleurs sociaux. "Cette journée permettra aux étudiants, en particulier du DUT carrières sociales, d'entendre des solutions innovantes par la voix de familles et de professionnels qui témoigneront sans tabou et présenteront des solutions face à ce problème de société", indiquent les organisateurs.

Pour rappel, tous les deux jours, un nouveau-né réunionnais nait avec un cerveau lésé par l'alcool consommé durant la grossesse. La Réunion compte au moins 10 000 personnes touchées par le SAF.

"La Réunion est la première région à combattre les causes et les conséquences de l’alcoolisation fœtale. Elle se dotera en 2016 d’un centre ressource régional, premier centre du genre en France et site pilote international", souligne l'Université de La Réunion

Au programme de la journée d'information :

10h15 – 12h : Interventions de Mme Martine Ribaira, ex médiatrice sociale de l’association REUNISAF sur les spécificités réunionnaises, ses atouts, son expérience, puis d’une maman " experte en expérience ". Extraits du film " les bébés de l’alcool ". Puis, deux mamans adoptives partageront leur expérience sur la vie avec un enfant SAF.
13h-15h : Interventions d’une éducatrice spécialisée et d’une conseillère technique, au sein du groupement d’unité territoriale de Saint-Louis.
15h15-17h : Interventions d’une assistante de service social et d’une femme malade de l’alcool et  maman d’un enfant porteur d’un SAF.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !