Les pilotes maintiennent leur mouvement de mécontentement (actualisé) :

Air Austral : c'est la grève


Publié / Actualisé
Le SNPL Alpa (Syndicat national des pilotes de ligne) a annoncé ce jeudi soir 28 janvier 2016 que les pilotes d'Air Austral maintenaient leur mot d'ordre de grève. Ils cesseront le travail à partir de 0 heure ce vendredi "sauf si la direction se manifeste" et satisfait "les revendications" concernant "un meilleur management de l'entreprise. Plus tôt dans l'après-midi le PDG d'Air Austral, Marie-Joseph Malé rendu public le planning modifié des vols pour vendredi et samedi. "On va informer par SMS, et par téléphone chaque passager et agence de voyage pour qu'ils puissent prendre leurs dispositions. Malgré des retards et l'annulation de 16 vols vols, tous les passagers prendront l'avion le jour prévu" a t-il affirmé.
Le SNPL Alpa (Syndicat national des pilotes de ligne) a annoncé ce jeudi soir 28 janvier 2016 que les pilotes d'Air Austral maintenaient leur mot d'ordre de grève. Ils cesseront le travail à partir de 0 heure ce vendredi "sauf si la direction se manifeste" et satisfait "les revendications" concernant "un meilleur management de l'entreprise. Plus tôt dans l'après-midi le PDG d'Air Austral, Marie-Joseph Malé rendu public le planning modifié des vols pour vendredi et samedi. "On va informer par SMS, et par téléphone chaque passager et agence de voyage pour qu'ils puissent prendre leurs dispositions. Malgré des retards et l'annulation de 16 vols vols, tous les passagers prendront l'avion le jour prévu" a t-il affirmé.

Au cours de leur conférence de presse, les pilotes ont pour la première fois désigné nommément le cadre dirigeant de la compagnie qui serait à l'origine du  "du climat délétère palpable" selon l'expression de Vivien Rousseau délégué syndical. Ce dirigeant aurait un comportement autoritaire, refuserait toutes discussions et rendrait difficile, les conditions de travail.

Les pilotes ont donc décidé de maintenir leur grève, mais souligne qu'ils sont prêts à revoir leur position si la direction manifeste son intention de dialoguer.

La direction en question a pour sa part d'ores et déjà mis en place son plan pour limiter au maximum l’impact sur la clientèle " qui fait manger 950 personnes de la compagnie chaque jour " note Jean-Marc Grazzini directeur général adjoint en charge des affaires commerciales d’Air Austral.

"On ne pouvait pas attendre la fin du préavis de grève pour réagir. Notre obsession pour le moment, ce sont les passagers " lance Marie-Joseph Malé, le PDG de la compagnie. Dès l’annonce de la grève potentielle, les services ont formé une cellule de crise et ont établi un planning modifié des vols prévus les 29 et 30 janvier.

16 vols seront annulés et les passagers reportés vers d'autres appareils en partance pour la même destination et à un autre horaire. La compagnie tient à rassurer la clientèle : "tous les passagers seront acheminés vers leur destination le jour prévu" selon le PDG, avec plus ou moins de retard" ces 29 et 30 janvier 2016.

"Nous avons déjà commencé à prévenir les passagers que leur vol serait modifié" - par SMS et par e-mail - afin qu'ils prennent leurs dispositions" indique l'équipe de direction.

Une information confirmée par les passagers croisés à Gillot ce vendredi 29 janvier au matin. "J'ai été informé de la grève avec les médias et l’agence de voyage nous a contacté par téléphone pour nous dire qu’il n’y avait pas de soucis pour notre vol de ce matin", déclare un voyageur. "Sur le site, on a aussi vu que notre vol était confirmé pour ce matin, je n'ai aucune inquiétude pour l'aller, après le retour, on ne sait pas."

Pour une autre passagère, le stress est retombé au moment de l'enregistrement des bagages. "J’ai appelé hier soir pour savoir s'il y aurait des annulations et on m’a confirmé que notre vol partait bien à 11h30. Je vais à Tananarive, en vacances avec ma famille. Par contre, je reviens le 2, le doute est toujours là."

A savoir, les clients pourront, tout au long du mois de février, échanger ou demander le remboursement de leur billet d'avion sans aucun frais. "C'est quand il y a une crise qu'il faut savoir réagir" estime Marie-Joseph Malé.

Le dispositif mis en place pour assurer les vols a un coût, notamment parce qu'Air Austral a fait appel aux appareils d'Air Mauritius ( compagnie mauricienne ) pour transporter les passagers. "Les coûts qu’on engage ont un impact et sont irréversibles. Nous ne pouvons pas revenir en arrière" assure le PDG.

Les 3 millions d'euros de pertes - estimation maximale - annoncés mercredi devraient être revus à la baisse. Une rencontre presse organisée par le SNPL est prévue ce jeudi soir à 21h00. Pour l'heure, la compagnie aérienne reste ouverte au dialogue "jusqu'au dernier moment". Même si la grève n'a pas lieu, les changements concernant les vols resteront effectifs dans leur majorité.

La dernière grève à Air Austral remonte à mai 2010. Une partie du personnel navigant commercial (PNC) avait cessé le travail du Mardi 18 mai au samedi 29 mai pour réclamer "la refonte de la grille des salaires et des discussions sur les conditions de travail". Les grévistes n'avaient pas obtenu gain de cause.

En décembre 2014, à l'appel du SNPL Alpa, les pilotes avaient menacé de se mettre en grève dans la période des fêtes de fin d'année pour obtenir des augmentations de salaires. Un accord avait alors été trouvé avec la direction et la grève n'a pas eu lieu.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !