Kélonia :

La tortue imbriquée Miti entre de bonnes mains


Publié / Actualisé
Une jeune tortue imbriquée a pu être libérée des hameçons restés coincés dans son épaule et dans sa bouche par les services vétérinaires du centre Kélonia le 2 mars 2016 dernier. Après avoir été récupérée blessée à Boucan Canot, Miti (bien connue des apnéistes du Cap Lahoussaye et considérée comme l'ambassadrice de la plongée à La Réunion) restera pendant quelques jours au centre Kélonia pour les soins complémentaires avant sa remise en liberté.
Une jeune tortue imbriquée a pu être libérée des hameçons restés coincés dans son épaule et dans sa bouche par les services vétérinaires du centre Kélonia le 2 mars 2016 dernier. Après avoir été récupérée blessée à Boucan Canot, Miti (bien connue des apnéistes du Cap Lahoussaye et considérée comme l'ambassadrice de la plongée à La Réunion) restera pendant quelques jours au centre Kélonia pour les soins complémentaires avant sa remise en liberté.

Selon le directeur du centre des tortues Kélonia, les raisons qui ont provoqué les blessures de Miti peuvent s'expliquer par le fait que " les tortues imbriquées sont, à cet âge là omnivores avec une tendance carnivores et vivent sur les tombants des récifs et les lagons. On les observe en train de se nourrir sur les faciès à algues rouges avec les jeunes tortues vertes, mais elles peuvent y croiser des pêcheurs à la gaulette et parfois se prennent à l’hameçon.  Si les interventions pour les libérer de l’hameçon sont rapides, les conséquences peuvent être limitées" explique Stéphane Ciccione.

Par ailleurs, le centre de soins de Kélonia reçoit entre 1 et 5 tortues imbriquées chaque année pour ce type de blessure. La prise en charge de la tortue par le centre de soins permet de réduire l’impact sur les tortues marines.

Le numéro à joindre en cas de capture accidentelle ou de tortue blessée est celui du CROSS 0262 43 43 43 ou le numéro d’astreinte de Kélonia le 0692 65 37 98.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !