Le parc locatif s'accroît de 5% :

65 000 logements sociaux sont loués à La Réunion


Publié / Actualisé
Il y a plus de logements sociaux à la location. Ce jeudi 7 avril 2016, la direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DEAL) de La Réunion publie les données sur le parc locatif social à La Réunion au 1er janvier 2015. Début 2015, près de 65 000 logements sociaux étaient proposés à la location à La Réunion, soit 5% de plus que l'année précédente. 3 330 livraisons ont été opérées en 2014.
Il y a plus de logements sociaux à la location. Ce jeudi 7 avril 2016, la direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DEAL) de La Réunion publie les données sur le parc locatif social à La Réunion au 1er janvier 2015. Début 2015, près de 65 000 logements sociaux étaient proposés à la location à La Réunion, soit 5% de plus que l'année précédente. 3 330 livraisons ont été opérées en 2014.

Le parc locatif social représente 21 % des résidences principales  de  l’île, avec une répartition inégale sur les territoires. C'est l’est du département qui a bénéficié de près d’un tiers des mises en service et atteint 23 % de logements sociaux dans le parc de résidences principales. L’ouest et le sud  bénéficient quant à eux de, respectivement, 23% et 17% des mises en service de l’année, note la Deal.

A Saint-Benoît et Bras-Panon 28% et 30% des résidences principales sont des logements locatifs sociaux récents, construits depuis 2000 (75% pour Bras-Panon, 50% pour Saint-Benoit). Néanmoins, ce sont les communes de la Cinor sont les mieux dotées, avec 31 logements  sociaux  pour  100  résidences principales, puis la Cirest à 23 % et le TCO à 20 %. Le  Sud  accuse  un  déficit  important,  avec respectivement  11 %   de   logements  sociaux  pour  la  CASud  et 16 %  pour  la Civis, et les logements y sont également plus petits. La  commune du Port  se  détache particulièrement, avec une très forte proportion de logements sociaux sur son territoire  (58% du parc de résidences principales). Saint-Denis, en deuxième position,  en compte  34 %.  Ces  deux communes ont la  particularité d’avoir le  parc social le plus ancien, un tiers des logements ayant été construits avant 1980. 

"Début 2015, le loyer moyen d’un logement social s’élève à 5,80 euros du m² habitable.  La demande reste forte sur le département et la vacance de plus de 3 mois est quasi inexistante (0,5 %)" indique la Deal.

Cette augmentation du parc locatif reste dans la tendance des 4 dernières années, ainsi elle avait été de 4,9% en 2013. Cette  forte   progression   place   La Réunion  au  deuxième  rang des 28 régions françaises,  derrière  la  Guyane (+ 6,9  %), sachant que le parc dans les DOM (hors Mayotte) augmente plus rapidement qu'en France métropolitaine (4,2% contre 1,5%), termine la Deal
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !