MENU

Troisième édition du congrès de néphrologie de l'océan Indien :

Comment être dialysé et autonome


Posté par
L'association pour l'utilisation du rein artificiel à La Réunion (Aurar) organise la 3ème édition du congrès de néphrologie de l'océan Indien le samedi 25 juin 2016 au 79 rue des navigateurs à Saint-Gilles. Cette année, les travaux seront concentrés sur "l'autonomie en dialyse". A cette occasion, les professionnels, ainsi que des patients de l'Aurar, échangeront afin de mieux concilier qualité de vie et qualité des soins. "Ce rendez-vous, devenu incontournable dans notre zone, est l'occasion pour tous les néphrologues de la région, mais aussi de métropole, de se rencontrer et de partager leurs expertises" expliquent les organisateurs.
L'association pour l'utilisation du rein artificiel à La Réunion (Aurar) organise la 3ème édition du congrès de néphrologie de l'océan Indien le samedi 25 juin 2016 au 79 rue des navigateurs à Saint-Gilles. Cette année, les travaux seront concentrés sur "l'autonomie en dialyse". A cette occasion, les professionnels, ainsi que des patients de l'Aurar, échangeront afin de mieux concilier qualité de vie et qualité des soins. "Ce rendez-vous, devenu incontournable dans notre zone, est l'occasion pour tous les néphrologues de la région, mais aussi de métropole, de se rencontrer et de partager leurs expertises" expliquent les organisateurs.

"Des experts réunionnais interviendront, mais aussi des spécialistes métropolitains, venus spécifiquement présenter leur domaine de prédilection. Tout ce qui fait le quotidien des patients dialysés autonomes sera analysé : principes de fonctionnement de l’hémodialyse quotidienne (une nouvelle technique de soins), dialyse péritonéale, techniques de pose de cathéter, parcours de soins, suivi des familles…" annonce l'Aurar.

Parmi les interventions de la journée, des ateliers réunissant professionnels de santé et patients permettront de recueillir des témoignages du quotidien de ces personnes dialysées. L’enjeu est bien de concilier qualité de vie et qualité des soins pour les patients.

"Conformément aux préconisations des pouvoirs publics, l’Aurar offre à ses patients des choix alternatifs au traitement en centre lourd depuis plusieurs années" souligne l'Aurar. L"objectif est de pouvoir se soigner à domicile en toute sécurité et gagner en autonomie grâce à des techniques, approches et méthodes spécifiques, "souvent méconnues, ces pratiques de soins méritent un meilleur écho" estime l'association pour l'utilisation du rein artificiel à La Réunion.

Plus de renseignements sur le site www.aurar-dialyse.fr

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !