La Réunion fait partie du top 10 des départements français les plus corrompus :

Rézistans Egalité 974 : Jean-Hugues Ratenon veut éveiller les consciences


Publié / Actualisé
Dans un point presse tenu ce dimanche 24 juillet 2016, Jean-Hugues Rateron, président du parti Rezistans égalité 974 a réitéré l'annonce de sa lutte contre la corruption dans le milieu politique en France et à La Réunion. En compagnie de la deuxième vice-présidente de ce mouvement politique, Amandine Ramaye, ce dernier a énuméré et dénoncé les nombreux faits de corruptions relevés dans la presse ces derniers mois. Le 9 décembre prochain, journée internationale de lutte contre la corruption, le parti compte mettre en place une action, encore en cours de réflexion.
Dans un point presse tenu ce dimanche 24 juillet 2016, Jean-Hugues Rateron, président du parti Rezistans égalité 974 a réitéré l'annonce de sa lutte contre la corruption dans le milieu politique en France et à La Réunion. En compagnie de la deuxième vice-présidente de ce mouvement politique, Amandine Ramaye, ce dernier a énuméré et dénoncé les nombreux faits de corruptions relevés dans la presse ces derniers mois. Le 9 décembre prochain, journée internationale de lutte contre la corruption, le parti compte mettre en place une action, encore en cours de réflexion.

Les affaires Cahuzac et Bétancourt, le scandale des Panama Papers au niveau national, mais aussi l’affaire du foyer de Terre Rouge, celles de Cyrille Hamilcaro et de Maurice Gironcel ont été énumérées et détaillées lors du point presse tenu par Rézistans égalité 974.

"La Réunion fait partie du top 10 des départements français les plus corrompus" selon l’étude d’une ONG (qui date de 2014, et dont la méthologie avait pu être jugée comme "discutable" ndlr) , précise Amandine Ramaye. La corruption, fléau du système français, "freine considérablement l’épanouissement et le développement de notre société" continue la deuxième vice-présidente.

C'est dans ce cadre que l'action de Rézistants égalité 974 sera orientée, de manière à " sensibiliser la population aux problèmes de corruption. Il faut que cela devienne un sujet de premier ordre" souligne encore Amandine Ramaye.

Dans la continuité des actions entreprises sous la bannière ARCP, Jean-Hugues Ratenon compte mobiliser lors de la journée internationale de lutte contre la corruption, et réitère sa demande aux élus des collectivités de faire connaître au plis grand nombre ce phénomène. Une action, le 9 décembre, est en prévision.

Une carte de la corruption

D’après l'ONG Transparency International, la France fait partie des pays les plus corrompus d’Europe, selon un rapport datant de 2014.  Visualisez la carte.

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Jeff, Posté
C'est compréhensible ce qui ne veut pas dire acceptable.

La raison principale est que la plupart des élus qu'une fois élu perçoivent un salaire conséquent et pour le garder le plus longtemps possible, ils sont prêt à toutes les compromissions. Les élus sans revenu, qui représentent la majorité, sont les outil de propagande pour ceux qui ont un mandat d'élu rémunéré et les élus pratiquent une corruption "passive" c'est-à-dire qu'ils peuvent intercéder pour des petits ou grands "avantages (permis de construire, déclassement de terrains, subventions d'associations, etc.).
(supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com)
Jeff, Posté
C'est compréhensible ce qui ne veut pas dire acceptable.

La raison principale est que la plupart des élus qu'une fois élu perçoivent un salaire conséquent et pour le garder le plus longtemps possible, ils sont prêt à toutes les compromissions. Les élus sans revenu, qui représentent la majorité, sont les outil de propagande pour ceux qui ont un mandat d'élu rémunéré et les élus pratiquent une corruption "passive" c'est-à-dire qu'ils peuvent intercéder pour des petits ou grands "avantages (permis de construire, déclassement de terrains, subventions d'associations, etc.).
Si l'on ajoute que la franc-maçonnerie locale (Grand Orient) représente la majorité des grands élus et que celle-ci a une présence majeure au Rotary, bien on a fait le tour.