A la une de ce mercredi 27 juillet 2016 :

Assassiné au nom de Daesh, un surfeur à la recherce de sponsors, des habitants du LIbéria chassé de chez eux par la mer


Publié / Actualisé
Bonjour, voici les titres développés ce mercredi 27 juillet 2016

- Assassiné au nom de Daesh
- Surf : Médi Véminardi, une saison sans sponsors
- La mer chasse les habitants du plus grand bidonville du Liberia
Bonjour, voici les titres développés ce mercredi 27 juillet 2016

- Assassiné au nom de Daesh
- Surf : Médi Véminardi, une saison sans sponsors
- La mer chasse les habitants du plus grand bidonville du Liberia

Assassiné au nom de Daesh

Voici ce que l'on sait de l'attaque menée mardi contre l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), près de Rouen, dans laquelle un prêtre octogénaire a été égorgé et une autre personne très grièvement blessée...

Surf : Médi Véminardi, une saison sans sponsors

A 25 ans, le surfeur réunionnais Médi Véminardi arrive à un moment crucial de sa carrière et prend les choses au jour le jour sans se soucier du lendemain. Il dit avoir  franchi les étapes une à une avec régularité sans les avoir grillées: aujourd'hui parmi les 100 meilleurs mondiaux, Médi Véminardi pourrait pourtant raccrocher à la fin de la saison. Une saison sans sponsor

La mer chasse les habitants du plus grand bidonville du Liberia

Ils ont survécu aux guerres civiles et à l'épidémie d'Ebola dans leur pays mais ils capitulent face à l'océan : des milliers d'habitants de West Point, à Monrovia, doivent quitter leur bidonville, le plus grand du Liberia, face à la montée des eaux. Entre 75.000 et 90.000 personnes vivent dans ce quartier de l'ouest de la capitale libérienne, sur une péninsule qui s'avance dans l'Atlantique, dans un labyrinthe d'étroites ruelles boueuses serpentant entre des maisons de plain-pied aux toits de tôle.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)