Association Droit de cité - Arche de Noé :

Chiots de bonne famille, cherchent bons maîtres et dons


Publié / Actualisé
L'association Droit de cité - Arche de Noé lance un nouvel appel à l'aide. Cette fois, il s'agit de venir au secours de chiots abandonnés. "Tous les jours des appels téléphoniques en pagaille pour des chiots "trouvés ce matin dans mon jardin". Un crève-coeur à répétition pour nous depuis la mise en application récente de la loi réglementant le commerce des animaux dans les "gratuits" et mise en oeuvre sans information préalable du public, laissant de ce fait des centaines de chiots nés depuis cette date sans solution. Comme ces quatre chiots abandonnés ce week-end dans un chariot du Leaderprice de St-Benoit, ou ces deux chiots abandonnés par leur propriétaire dans son appartement à Cilaos après déménagement ou ces six chiots de deux mois ne pouvant rester avec leur maître suite à un relogement en accompagnement social sur Bras Panon, et ainsi de suite chaque jour" écrit Astrid Puissant de Droit de cité.
L'association Droit de cité - Arche de Noé lance un nouvel appel à l'aide. Cette fois, il s'agit de venir au secours de chiots abandonnés. "Tous les jours des appels téléphoniques en pagaille pour des chiots "trouvés ce matin dans mon jardin". Un crève-coeur à répétition pour nous depuis la mise en application récente de la loi réglementant le commerce des animaux dans les "gratuits" et mise en oeuvre sans information préalable du public, laissant de ce fait des centaines de chiots nés depuis cette date sans solution. Comme ces quatre chiots abandonnés ce week-end dans un chariot du Leaderprice de St-Benoit, ou ces deux chiots abandonnés par leur propriétaire dans son appartement à Cilaos après déménagement ou ces six chiots de deux mois ne pouvant rester avec leur maître suite à un relogement en accompagnement social sur Bras Panon, et ainsi de suite chaque jour" écrit Astrid Puissant de Droit de cité.

"Avec une collectivité en charge de cette compétence mais qui ne s'en donne pas les moyens et qui ne nous les donne pas non plus.... Seule une fourrière rénovée pour 980 000 euros, sans une place "refuge", attend la cohorte des condamnés à mort" souligne l'association.

"Même si l'argent ne fait pas le bonheur, il en facilite néanmoins le quotidien. Car avec plus de moyens; nous pouvons faire plus comme par exemple consacrer plus de temps à la recherche d' adoptants et sauver davantage de chiots sans maître. Et faire ce travail pédagogique indispensable pour que la situation ne se renouvelle pas avec la même ampleur dans six mois. C'est pourquoi nous faisons une nouvelle fois appel à votre générosité, un appel d'autant plus impérieux qu'en cette période estivale vous êtes nombreux à avoir quitté l'ile pour d'autres rivages" explique Astrid Puissant.

L'association lance un appel aux dons et précise qu'elle est à la disposition du public pour le guider dans son choix d'adopter l'un de ses nombreux pensionnaires.

Les donc peuvent être fait par virement (renseignements au 0692 36 28 09) ou sous enveloppe affranchie à Droit de Cité - Arche de Noé - 70 RN 2 Saint-François 97437 SAinte-Anne. Un reçu fiscal vous sera délivré par retour de courrier.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !