Saint-Denis : Marche blanche entre la mosquée et la cathédrale en hommage au prêtre assassiné :

VIDEOS - Plus de 2000 personnes ont marché pour la fraternité


Publié / Actualisé
Ce dimanche 31 juillet 2016, une marche blanche a été organisée par le groupe de dialogue inter-religieux de l'île. Partant de la grande mosquée du chef-lieu, elle se déplacera jusqu'à la cathédrale. Plus de 2 000 personnes se sont rassemblées pour rendre hommage au prêtre assassiné en Seine-Maritime ce mardi.
Ce dimanche 31 juillet 2016, une marche blanche a été organisée par le groupe de dialogue inter-religieux de l'île. Partant de la grande mosquée du chef-lieu, elle se déplacera jusqu'à la cathédrale. Plus de 2 000 personnes se sont rassemblées pour rendre hommage au prêtre assassiné en Seine-Maritime ce mardi.

Sur le parvis de la mosquée, plusieurs prises de paroles se sont succédées. Idriss Issop Banian, le président du groupe de dialogue inter-religieux a exprimé "sa solidarité à l'égard de l'église", et sa sympathie à Monseigneur Gilbert Aubry, "très affecté". Il a notamment déclaré avec force : "De toutes couleurs, de toutes confessions et de toutes convictions, nous sommes réunis car nous sommes convaincus que ce tragique événement ne doit pas nous diviser". L'évêque, lui, se réjouit de "ce bon signe de solidarité et d'humanité". S'il estime qu'un certain "privilège" existe à La Réunion, il met en avant les bienfaits de la "discussion". Il assure avoir ressenti une prise de conscience positive : "Des musulmans sont allés participer aux messes à Saint-Benoît ce dimanche ! C'est très fort."

Plusieurs personnalités étaient également présentes. Vêtue de blanc, Nassimah Dindar, présidente du conseil départemental espère que "cette marche apportera l'apaisement". Alors que les amalgames sont plus persistants que jamais, elle affirme : "Ce sont ceux qui, au nom d'une religion, stigmatisent eux-mêmes la vrai foi et le vrai islam ! Il appartient aux musulmans du monde de se saisir de cette occasion pour donner les vrais piliers de la foi musulmane".

La foule s'est ensuite mise en marche dans le carré piéton du chef-lieu. L'évêque, une fleur blanche à la main, a guidé le cortège, côte à côté avec les membres du groupe de dialogue inter-religieux. Dans la foule, régnaient silence et émotion.

La circulation a été interdite tout au long du parcours de la marche.

 

 

Le cortège a marché en silence le long de la rue de la Vicitoire en direction de la cathédrale

 

 

L'arrivée à la cathédrale a eu lieu toujours dans le silence et le recueillement. La foule s'est rassemblée devant le parvis de l'édifice religieux.

Une "prière réunionnaise pour la paix été lue par tous les dignitaires religieux et la foule. Tous les participants se sont ensuite donné la main en signe de paix et de fraternité.

www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Ego, Posté
Au moment-même où le pape François s’adressait aux jeunes de tous les pays, mettre en avant de la marche blanche à Saint-Denis des jeunes musulmans, catholiques, protestants, hindous, juifs... cela aurait eu du sens ! La préservation du vivre ensemble dont les Réunionnais s’enorgueillissent, ce sont les jeunes qui en ont la charge. Les gens du dialogue interreligieux omniprésents, toujours satisfaits d’eux-mêmes pourraient s’effacer un peu, ils n’ont rien à prouver. Leur responsabilité est de préparer l'avenir et de passer le flambeau aux jeunes !
Lilo, Posté
je suis d'accord avec "le marbar" surtout sur la parti de la famille, mais je pense qu'il ne faut pas généraliser, car pour moi et je pense pour beaucoup c'est pareil, faire cette marche permet de réconforter certaine personne qui commence à avoir peur et s'enfermer pensant qu'avec ses attentat, tout le monde va finir par les rejeter, et qu'ils ne seront plus considérer comme appartenant à la France;
Si chacun reste chez soi, comment sauront ils qu'il ne sont pas soutenus?
comment les chrétiens ou les autres religion et même les non croyant sauront que tous les musulmans ne sont pas des terroristes, ou les musulmans comment sauront que pas tous le monde les rejette et que certains comprennent ces terroriste sont extrémistes ou je doute même qu'ils soient religieux...car Dieu est amour dans toutes les religions, pourquoi et on est enfant de Dieu pourquoi tuer une autre enfant de Dieu pour Dieu? enfin je vais pas débattre sur le sujet mais
la haine n'engendre que la haine
Courage les gens:D
Le malbar , Posté
Moi je pense faire une marche blanche c bien s avant çà faudrait il pas revoir notre façons de vivre les familles se détruis pour n'importe quoi la jalousie prend le pas sur l'entraide ont juge sans savoir la vérité (l'amour l'amitié la fidélité le resper la tolérance de nos jours c que des mots sans plus alors prenons le temps d'i pensés) les personnes qui restent ds leurs maisons qui prie pour tous ces gens à mon avis c plus sincères parce qu'il y a beaucoup de gens qui sont allés pour se montrer et c médiatisé
Leon, Posté
Hypocrisie humaine