Institut d'émission des départements d'outre-mer (IEDOM) :

Premières tendances du 2ème trimestre : le climat des affaires tient le cap, malgré quelques hésitations


Publié / Actualisé
L'Institut d'émission des départements d'outre-mer (IEDOM) publie ses premières tendances de la conjoncture du deuxième trimestre 2016. Cette note propose une analyse des premiers résultats de l'enquête menée auprès des chefs d'entreprise.
L'Institut d'émission des départements d'outre-mer (IEDOM) publie ses premières tendances de la conjoncture du deuxième trimestre 2016. Cette note propose une analyse des premiers résultats de l'enquête menée auprès des chefs d'entreprise.

Après deux trimestres consécutifs de baisse, l’indicateur du climat des affaires (ICA) se redresse au niveau de sa moyenne de longue période. Il gagne près d’un point et se situe désormais à 99,7 points.

- La hausse de l’ICA vient ainsi tempérer les craintes exprimées au trimestre précédent, face au risque de dégradation de l’économie réunionnaise.

- Conformément aux anticipations défavorables émises par les chefs d’entreprise en début d’année, l’activité s’est fortement détériorée au deuxième trimestre même si les perspectives sont nettement moins négatives.

- L’opinion des professionnels interrogés sur leur trésorerie s’inscrit de nouveau en baisse, en dépit d’une amélioration des délais de paiement et d’une relative stabilité des charges.

- Face à cette conjoncture incertaine, les intentions d’investir des professionnels demeurent stables, ce qui témoigne d’un certain climat attentiste à moyen terme.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !