MENU

Après les propos de Nicolas Sarkozy sur nos ancêtres les Gaulois :

#JeSuisGaulois, Kaf, Malbar, Chinois, Malgache, Zarab, Yab...


Posté par
Ce lundi 19 septembre 2016, l'ex chef de l'État Nicolas Sarkozy, s'est fendu d'une déclaration polémique lors d'un meeting tenu dans le Val d'Oise. Si l'on en croit ses propos, à partir du moment où l'on devient français, "l'on vit comme un Français et nos ancêtres sont les Gaulois". Des propos qui ont rapidement fait réagir les internautes. Au contraire des personnalités locales qui ne se sont pas bousculées pour faire part de leurs avis - mis à part la ministre PS de l'Outre-Mer Ericka Bareigts, le député-maire de Saint-Leu Thierry Robert, et le député PS de Saint-Denis Phiippe Naillet. Si #JeSuisGaulois, aux oubliettes les racines kaf, malbar, chinois, malgache, zarab, yab... et autres sources du métissage.
Ce lundi 19 septembre 2016, l'ex chef de l'État Nicolas Sarkozy, s'est fendu d'une déclaration polémique lors d'un meeting tenu dans le Val d'Oise. Si l'on en croit ses propos, à partir du moment où l'on devient français, "l'on vit comme un Français et nos ancêtres sont les Gaulois". Des propos qui ont rapidement fait réagir les internautes. Au contraire des personnalités locales qui ne se sont pas bousculées pour faire part de leurs avis - mis à part la ministre PS de l'Outre-Mer Ericka Bareigts, le député-maire de Saint-Leu Thierry Robert, et le député PS de Saint-Denis Phiippe Naillet. Si #JeSuisGaulois, aux oubliettes les racines kaf, malbar, chinois, malgache, zarab, yab... et autres sources du métissage.

Petite leçon pour créer la polémique en un temps record : prenez une poignée d'Histoire, un zeste de condescendance, une pincée de mépris et remuez bien le tout. Vous aurez un Nicolas Sarkozy bien sûr de lui, affirmant lors d'un meeting ce lundi soir que "Dès que l'on devient français, nos ancêtres sont gaulois". Principe d'assimilation oblige. Pas malin, diront certains, voire carrément insultant, s'indigneront d'autres. Ces propos n'ont d'ailleurs pas tardé à faire réagir la twittosphère. Le hashtag #Gaulois est resté en top tendance ce lundi, tant les internautes ont tourné en dérision la phrase de l'ex chef de l'Etat.

 

 

 

 

 

 

 

 

S'il est tentant d'en rire, il y a tout de même de quoi être consterné. Surtout à La Réunion, où le métissage est l'apanage de notre population multi-ethnique. Mais, étonnamment, les personnalités locales péi ne se sont pas bousculées au portillon pour faire part de leurs avis. Mis à part Phlippe Naillet, Thierry Robert et Ericka Bareigts,. La fraîchement nommée ministre de l'Outre-Mer s'est fendue d'un commentaire moqueur sur Twitter.

 

 

 

Tandis que le député-maire de Saint-Leu a préféré le communiqué traditionnel - ayant au moins le mérite de ne pas être limité par 140 caractères. Ce qui lui a laissé tout le loisir de s'indigner sur la déclaration "scandaleuse", "insultante", "grave", "infâme", "idnamissible" de Nicolas Sarkozy. Jusqu'à s'interroger sur le soutien apporté de la part du président de Région. Même chose pour le député PS de Saint-Denis, Philippe Naillet, qui mardi soir se disait "choqué par les derniers propos de Nicolas Sarkozy"

Les adversaires à la primaire à droite n'ont pas tardé à ouvrir le feu, trop heureux de surfer sur une vague bien trop facile. Le maire de Bordeaux, Alain Juppe a lâché "Je souris, je souris un peu" avant de dénoncer ce fameux principe d'assimilation, cher à l'ancien président. Bruno Lemaire a quand à lui souligné que sa grand-mère était brésilienne. Et donc, pas vraiment gauloise.

D'autres se sont improvisés professeurs : "Faut-il faire un cours d'Histoire à monsieur Sarkozy?" s'est gaussée Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation Nationale.

En dehors de toute caricature et instrumentalisation politique, l'idée elle-même nous interroge. À partir du moment où nous sommes Français, cela veut-il donc dire que nos racines malgaches, kaf, malbar, chinois, zarab' ne font pas le poids face à nos ancêtres les Gaulois? Par Toutatis, il semblerait que le ciel nous soit tombé sur la tête.

5 Commentaire(s)

Une réunionnaise, Posté
moi ce qui me choque c'est que je viens sur mon ile, la Réunion,en vacances; beaucoup de personnes me prennent pour une malgache.Je suis obligée quand ils posent des questions de répondre "mélange cafre malbar, chinois la donne çà".Je rajoute blanc.Et pourtant je suis sur mon ile qui est beaucoup mélangé quand meme.Il y a meme un qui m'a répondu "na beaucoup de femmes malgaches y parlent bien créole maintenant, car je lui disait "écoutes mon accent".
Aussi les propos de Mr Sarkozy ne me touche pas, bien que il y a matière à polémiquer je reconnais.
KerKréol, Posté
Et il en dit notre cher Didier ROBERT de cette déclaration? Lui qui a vilipendé et lâché M. FILLON pour des propos du même ordre.
Gramounfm, Posté
Les médias sont les meilleurs amis de Sarkozy. Il lui suffit de lâcher un vent, pour que cela fasse leur gros titres. Bravo pour la pub !
CHABAN, Posté
A force de déborder à droite il va finir par rendre le FN sympathique !

Les girouettes locales font quoi ?
Consterné, Posté
Et en avant la polémique stérile, personne ne nous parlera de la hausse de la TVA à venir, des différentes solutions envisagées par le gouvernement pour réduire son déficit, etc, etc... A part parler pour faire du bruit avec sa bouche et lire les jolis proses des différents "journalistes", qui ressemblent de plus en plus à des montreurs d'ours, plus personne ne parle des abus, toutes tendances politiques confondus, on préfère débattre sur le burkini et les gaulois, pour ce qui est des vrais problèmes, plus personne. Tout ça ressemble beaucoup à de la prestidigitation, rien dans les mains???, rien dans les poches?????, tout pour l'apparat, tu parles d'un sujet de fond. Tout le monde sait que la France est composée d'une multitude d'ethnies.