MENU

Aménagement et grands projets :

Carrière des Lataniers: ouverture du dialogue citoyen à La Possession


Posté par
La Possession lance une consultation en trois étapes, à partir du 28 septembre, concernant l'aménagement du Coeur de Ville et plusieurs grands projets. En effet, la décision avait été prise il y a quelques années d'ouvrir une carrière à La Possession, sans l'avis de la population. La nouvelle mandature a décidé de requestionner ce choix, en dialoguant avec les citoyens. Elle détaille les modalités de cette consultation citoyenne, dans un communiqué que nous relayons en intégralité.
La Possession lance une consultation en trois étapes, à partir du 28 septembre, concernant l'aménagement du Coeur de Ville et plusieurs grands projets. En effet, la décision avait été prise il y a quelques années d'ouvrir une carrière à La Possession, sans l'avis de la population. La nouvelle mandature a décidé de requestionner ce choix, en dialoguant avec les citoyens. Elle détaille les modalités de cette consultation citoyenne, dans un communiqué que nous relayons en intégralité.

En 1974, le verger Rosthon devient propriété de La Ville de La Possession. Depuis 2014, des Chantiers d'Insertion et d'Emplois Verts ont été entrepris afin de reconstituer les sentiers pédestres permettant d'accéder à nouveau à cet endroit, tout en favorisant la lutte contre les pestes végétales et les rongeurs qui l'avaient envahi et menaçaient sa biodiversité. En mars 2016, La Ville a acquis les parcelles voisines occupées par une carrière de roches exploitée dans les années quatre-vingts et laissée en l'état depuis lors. Cet espace naturel s'étend désormais sur plus de 30 hectares situé en plein centre-ville de La Possession. C'est ce site qui est l'objet de nombreuses attentions aujourd'hui. Car si la décision avait été prise il y a quelques années d'ouvrir une carrière sans l'avis de la population, la municipalité a  décidé de requestionner ce choix, en dialoguant avec vous tous.

Les grands projets

Le 27 août 2013, une convention est signée entre La Ville de La Possession, représentée par son maire M. Roland Robert, et la Région Réunion représentée par M. Didier Robert. "La Région et la commune de La Possession s'entendent, chacun dans le cadre de ses compétences, et dans le cadre du projet d'intérêt général de la NRL et des aménagements associés, à mettre en oeuvre les procédures pour accompagner la réalisation de ce projet de carrière dans les meilleurs délais".
Les dispositions financières de cette convention attribuent un grand nombre de subventions significatives de la Région au profit de la commune pour financer des grands projets tels qu'une bretelle de liaison pour désengorger le trafic entre le Coeur de Ville et la NRL, ainsi que les aménagements pour le futur Front de mer. Un avenant signé en juillet 2015 ne modifie pas cette partie

Un coeur de nature, souhaité par tous

La nature en Coeur de Ville, est en relation directe avec l'éco quartier Coeur de Ville, celui de Camp Magloire, et les quartiers historiques de La Possession. La ville souhaite un espace de préservation du patrimoine naturel et de la biodiversité classé Zone Naturel d'Intérêt Faunistique et Floristique et Corridor Ecologique, un espace de promenade accessible aux habitants de La Possession et de toute La Réunion, ainsi q'un espace sportif pour la pratique du jogging, du VIT, de l'entraînement à la course en montagne et d'activités de pleine nature.

Un enjeu financier incontournable : plus de 10 millions d'euros de revenus pour La Ville

Pour la carrière, le financement d'une nouvelle liaison routière entre le Coeur de Ville avec le Nord de la commune et le Futur échangeur de la NRL, ainsi qu'une liaison de déplacement doux (vélos, piétons,...) est en discussion. Egalement, une réhabilitation complète du patrimoine écologique et paysager de l'Espace Rosthon Lataniers, et enfin l'aménagement du Front de mer et autres projets.

Concernant les impacts et les limitations, ils seront les suivants. Pendant les 2 années et demi de chantier, l'ouverture maximale se fera du lundi au vendredi - 7h/18h.  La circulation de camions se fera sur un itinéraire camion hors voie publique, la vitesse sera limitée à 20 km/h. 3 tirs de mines maxi par semaine sont prévus et des impacts réduit par orientation des tirs. Concernant les poussières, un arrosage permanent anti-poussière est prévu. Un mur anti-bruit en bordure sera installé à proximité des habitations et écoles et limitation à 70 décibels. La ville exercera un contrôle et des amendes importantes seront appliquées aux entreprises en cas d'infraction

La consultation citoyenne, comment ça marche ?


 

 

 

1 Commentaire(s)

CHABAN, Posté
C'est légal de menacer des contribuables de cette manière ?