MENU

Des transactions frauduleuses pourraient avoir été conclues :

Affaire Govindamal : La directrice de la société Miss Réunion mise en examen


Posté par
L'enquête sur l'environnement financier de Gérard Govindamal se poursuit. L'homme d'affaires poursuivi pour abus de biens sociaux, abus de confiance et travail dissimulé, était aussi patron du Blue Angel, bar saint-pierrois. Le lieu a été sponsor de l'élection Miss Réunion en 2014. Les soupçons des enquêteurs se dirigent maintenant vers le comité organisateur. Ce mercredi 21 septembre 2016, la directrice de la société Miss Réunion a été placée en examen pour recel d'abus de biens sociaux, indiquent nos confrères du Journal de l'Île.
L'enquête sur l'environnement financier de Gérard Govindamal se poursuit. L'homme d'affaires poursuivi pour abus de biens sociaux, abus de confiance et travail dissimulé, était aussi patron du Blue Angel, bar saint-pierrois. Le lieu a été sponsor de l'élection Miss Réunion en 2014. Les soupçons des enquêteurs se dirigent maintenant vers le comité organisateur. Ce mercredi 21 septembre 2016, la directrice de la société Miss Réunion a été placée en examen pour recel d'abus de biens sociaux, indiquent nos confrères du Journal de l'Île.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Govindamal : Amida Hussein, directrice de la société Miss Réunion a été mise en examen pour recel d'abus de biens sociaux. Elle a été convoquée devant un juge d'instruction au tribunal de Saint-Pierre. Selon les informations du Journal de l'Île, la responsable serait suspectée d'avoir échangé avec Gérard Govindamal des sommes d'argent.

En 2014, le bar du Blue Angel - propriété de l'entrepreneur - devient sponsor de l'élection 2014 de Miss Réunion. Le lieu est visité par le comité, les candidates investissent l'endroit, et Gérard Govindamal ainsi qu'Amida Hussein entretiennent des relations d'affaires. Sauf qu'une somme importante - 22 000 euros - versée au nom du restaurant à l'adresse du comité, n'aurait jamais été encaissée. Mais elle pourrait l'avoir été sur le compte personnel de la directrice.

Cette audition entre dans le cadre de l'enquête sur l'environnement financier de Gérard Govindamal. L'homme d'affaires, mis en examen pour abus de confiance, abus de biens sociaux et travail dissimulé. Il est aussi impliqué dans une affaire de vols de coffres-forts dans le sud.

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    Stopinjustice BIEBER, Posté
    Il y'en aura surement d'autres , ah il est beau le comite miss Réunion, et A.P. est peut être mêlé aussi ??, foutez moi tout cela en l' air , corruption quand tu nous tiens !!!!!!