MENU

Un mouvement pour dénoncer les violences :

Unité SGP Police FO appelle à une marche policière et citoyenne


Posté par
Le syndicat Unité SGP Police FO appelle à une marche policière et citoyenne le mercredi 26 octobre 2016 à 12h00, sur le thème "protection et reconnaissance". En écho aux manifestations prohibées qui se sont déroulées en métropole à la suite de l'attaque au cocktail Molotov qui a grièvement blessé des policiers à Viry-Châtillon, les polices municipale et nationale sont appelées à descendre dans la rue. Nous publions ci-après le communiqué du syndicat.
Le syndicat Unité SGP Police FO appelle à une marche policière et citoyenne le mercredi 26 octobre 2016 à 12h00, sur le thème "protection et reconnaissance". En écho aux manifestations prohibées qui se sont déroulées en métropole à la suite de l'attaque au cocktail Molotov qui a grièvement blessé des policiers à Viry-Châtillon, les polices municipale et nationale sont appelées à descendre dans la rue. Nous publions ci-après le communiqué du syndicat.

"UNITE SGP POLICE FO CLAME HAUT ET FORT son soutien aux collègues grièvement blessés. UNITE SGP POLICE FO CLAME HAUT ET FORT son soutien à nos collègues menacés de sanctions en raison de leur solidarité. Nos collègues ne sont pas des cibles !

Le départ se fera depuis le commissariat de Malartic à Saint-Denis pour une arrivée à la préfecture. Unité SGP Police FO invite toutes les organisations syndicales de la police nationale, municipale, et des forces des métiers de la sécurité ainsi que la population à descendre dans la rue pour apporter leur soutien aux forces de l'ordre. Cette marche se fera sans récupération syndicale et sans signe distinctif" écrit le syndicat.

Un mouvement de soutien des syndicats de police avait déjà émergé le 11 octobre dernier, pour dénoncer les même faits de violence, mais aussi le manque de moyens humain sur le terrain.

Pour rappel, les forces de police n'ont pas le droit de grève. Dans la soirée de ce lundi, plusieurs dizaines de voitures de police ont perturbé la circulation sur les Champs-Elysées à Paris, dans la nuit de lundi à mardi, une mobilisation nocturne pour exprimer leur mécontentement, dix jours après l'attaque contre des policiers à Viry-Châtillon.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !