Après 48 heures de grève et plusieurs heures de négociation, les transitaires ont repris le travail :

Grand Port Est : un protocole d'accord signé cet après-midi


Publié / Actualisé
Le travail a repris ce mercredi 9 novembre 2016 du côté du Grand Port maritime. Transitaires et manutentionnaires étaient autour de la table jusque tard dans la soirée d'hier et ont réussi à s'entendre sur plusieurs mesures à mettre en place dans l'immédiat. Rédigé par le Grand Port Est, le protocole d'accord doit être signé dans l'après-midi entre les différents parties. L'indemnité réclamée par les transporteurs en cas d'un délai d'attente supérieur à 45 minutes a été accepté par les manutentionnaires, sous certaines conditions.
Le travail a repris ce mercredi 9 novembre 2016 du côté du Grand Port maritime. Transitaires et manutentionnaires étaient autour de la table jusque tard dans la soirée d'hier et ont réussi à s'entendre sur plusieurs mesures à mettre en place dans l'immédiat. Rédigé par le Grand Port Est, le protocole d'accord doit être signé dans l'après-midi entre les différents parties. L'indemnité réclamée par les transporteurs en cas d'un délai d'attente supérieur à 45 minutes a été accepté par les manutentionnaires, sous certaines conditions.

C'est à l'issue de plusieurs heures de négociation que les différentes parties ont pu s'accorder sur quelques point, notamment sur celui de l'indemnité réclamée par les transitaires dans le cas d'un délai d'attente supérieur à 45 min dans le port.

L'accord sera signé cet après-midi, en présence des différents protagonistes.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !