Nouvelle saisie de drogue dure :

La douane interpelle le destinataire d'un colis postal de 1 000 cachets d'ecstasy


Publié / Actualisé
Le contrôle d'un colis postal en provenance d'un pays de l'Union européenne a permis aux agents du centre de dédouanement postal de Saint-Denis de découvrir la présence de près de 1 000 cachets, conditionnés sous vide et "L'analyse réalisée par le laboratoire des douanes de La Réunion a confirmé la présence de MDMA (ecstasy)", indique la direction générale des Douanes ce mercredi 16 novembre 2016.
Le contrôle d'un colis postal en provenance d'un pays de l'Union européenne a permis aux agents du centre de dédouanement postal de Saint-Denis de découvrir la présence de près de 1 000 cachets, conditionnés sous vide et "L'analyse réalisée par le laboratoire des douanes de La Réunion a confirmé la présence de MDMA (ecstasy)", indique la direction générale des Douanes ce mercredi 16 novembre 2016.

À la suite de la remise du colis par La Poste, le lundi 14 novembre dernier, les douaniers de la brigade de surveillance extérieure (BSE) du Port ont appréhendé le destinataire chez lui, à La Possession.

"À l’issue de la procédure douanière, l’infracteur a été remis à la brigade de gendarmerie de Saint-Paul pour les suites judiciaires" écrivent les Douanes en notant qu'en "2015, une quantité similaire de cachets d’ecstasy avait été découverte par la brigade des douanes de l’aéroport sur un passager en provenance de métropole".

C'est la seconde saisie importante de drogue dure en quelques jours  42 kilos d'héroïne et 6 kilos de résine de cannabis ont été retrouvées dans la nuit de jeudi à vendredi dansun hors-bord immatriculé à l'île Maurice, intercepté au Port de Saint-Rose.

Ce lundi, les six suspects ont été mis en examen dans cette affaire. Il s'agit de trois Mauriciens ainsi que d'une Réunionnaise et de ses deux fils. Cinq d'entre eux ont été placés en détention provisoire.

www.ipreunion.com

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !