Elle est en nette hausse :

Fréquentation hôtelière - L'embellie se poursuit


Publié / Actualisé
Avec 281 200 nuitées au 3ème trimestre 2016, la fréquentation de l'ensemble des hôtels réunionnais augmente de 17 % par rapport au 3e trimestre 2015. Une embellie qui profite à toutes les régions de l'île.
Avec 281 200 nuitées au 3ème trimestre 2016, la fréquentation de l'ensemble des hôtels réunionnais augmente de 17 % par rapport au 3e trimestre 2015. Une embellie qui profite à toutes les régions de l'île.

Avec 281 200 nuitées, la fréquentation des hôtels réunionnais, classés ou non, est en nette hausse (17 %) au 3ème trimestre 2016 par rapport au 3e trimestre 2015.

Cette embellie se poursuit depuis un an et demi, à la suite de l’ouverture de nouveaux établissements.

Ce trimestre, la fréquentation est particulièrement dynamique dans les hôtels classés 3 étoiles (+ 37 %). Cette forte augmentation résulte de l'ouverture de trois nouveaux établissements au 4e trimestre 2015 et du nouveau classement dans cette catégorie d'un établissement depuis septembre 2015. La fréquentation progresse également dans les hôtels 4 et 5 étoiles (+ 19 %) et plus modestement dans les hôtels 1 ou 2 étoiles (+ 3 %). En revanche, elle recule dans les hôtels non classés (- 17 %), deux établissements ayant obtenu leur classement depuis septembre 2015.

Cette embellie profite à toutes les régions, essentiellement aux régions Ouest (+ 22 %) et Sud (+ 19 %) et dans une moindre mesure à la région Nord-est (+ 5 %). Ce dynamisme des régions Ouest et Sud résulte notamment de l'ouverture de quatre nouveaux établissements au 4e trimestre 2015.

Le taux d'occupation (56,3 %) est en légère baisse (- 0,7 point) par rapport au 3e trimestre 2015. Ce recul s'explique par une offre de chambres (+ 11 %) augmentant davantage que le nombre de chambres occupées (+ 10 %), du fait de l'ouverture de nouveaux établissements.

Toutefois, la baisse du taux d'occupation ne concerne que l’Ouest (- 3,4 points), tandis qu’ il progresse dans les autres régions. Dans la région Ouest, la forte hausse de fréquentation n'a en effet pas permis de compenser l'augmentation de l'offre de chambres liée à l'ouverture de deux établissements de taille importante. À l’inverse, dans le Sud, la fréquentation a été suffisamment forte pour compenser l'ouverture de deux établissements de taille moyenne.

Le taux d'occupation recule pour toutes les catégories d'hôtels, excepté pour les hôtels classés 3 étoiles (+ 1,9 point). Dans cette catégorie, la forte hausse de fréquentation a plus que compensé l'accroissement du nombre de chambres offertes lié à l'entrée de quatre établissements dans cette catégorie.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !