MENU

Au niveau national, 177 115 ont tenté d'en finir avec la cigarette :

Moi(s) sans tabac : près de 2 000 Réunionnais engagés


Posté par
Le dispositif "Moi(s) sans tabac" arrive à son terme ce mercredi 30 novembre 2016. Dans un point presse tenu ce mardi, un premier bilan a été annoncé par l'Agence régionale de santé océan Indien. Cette première édition s'inspire d'un dispositif anglais, qui fait chaque année ses preuves sur le taux de fumeurs. En France, les premières tendances (au 22 novembre) annoncent 177 115 personnes inscrites sur le site tabac-info-service au niveau national (y compris les DOM), dont 1 889 Réunionnais pour tenter d'arrêter de fumer.
Le dispositif "Moi(s) sans tabac" arrive à son terme ce mercredi 30 novembre 2016. Dans un point presse tenu ce mardi, un premier bilan a été annoncé par l'Agence régionale de santé océan Indien. Cette première édition s'inspire d'un dispositif anglais, qui fait chaque année ses preuves sur le taux de fumeurs. En France, les premières tendances (au 22 novembre) annoncent 177 115 personnes inscrites sur le site tabac-info-service au niveau national (y compris les DOM), dont 1 889 Réunionnais pour tenter d'arrêter de fumer.

L’ARS Océan Indien et la CGSS, avec le soutien de l’association SAOME (Santé addictions outre-mer) et des partenaires locaux, se sont mobilisés pour inciter les Réunionnais à rejoindre le mouvement "Moi(s) sans tabac", campagne nationale d’aide à l’arrêt du tabac, inédite en France, incitant les fumeurs à arrêter tous ensemble pendant 30 jours, au mois de novembre.

"A la Réunion, 68% des fumeurs quotidiens ont envie d'arrêter de fumer. 25% des 15/75 ans fument quotidiennement soit 1 Réunionnais sur 4. On dénombre 570 décès en moyenne chaque année directement liés au tabagisme, soit 14% de l’ensemble des décès sur l’île" selon les éléments de l'ARS. Autrement dit, "le tabagisme est aussi la 1ère cause de mortalité par cancer, ces chiffres s’inscrivant dans un contexte local préoccupant puisque chez les jeunes, on observe une expérimentation fréquente et un usage quotidien précoce" ajoute l'ARS.

Le Moi(s) sans tabac est une campagne nationale d’aide à l’arrêt du tabac lancée pour la première fois en France et misant sur un élan collectif. Elle incite les fumeurs à arrêter tous ensemble pendant 30 jours, au mois de novembre. Le site internet www.tabac-info-service.fr est  le point d’entrée de cette opération. Les fumeurs souhaitant participer à l’opération peuvent s’y inscrire. Ils ont alors accès à l’aide nécessaire pour tenir les 30 jours. Un kit est également à retirer en parmacie gratuitement, proposant de la documentation pour appuyer sa motivation à l'abandon du tabac.

Lors de ce Moi(s) sans tabac, les fumeurs pouvaient (et peuvent toujours) avoir recours aux éléments suivants :

• Les professionnels de santé conseillent sur les méthodes les plus adaptées à chaque situation avec l’appui de spécialistes de l’arrêt du tabac.
• Le kit "Moi(s) sans tabac" propose des outils pratiques pour se préparer à l’arrêt et tenir les 30 premiers jours.
• L’application mobile Tabac-Info-Service est un programme de coaching personnalisé à télécharger gratuitement.
• L'appel au 39 89 pour le suivi par un tabacologue propose un accompagnement personnalisé et gratuit assuré par le même tabacologue tout au long l'étape d'arrêt (appel non surtaxé du lundi au vendredi de 11h à 23h)

A La Réunion, par le biais de l'Agence régionale de santé, "40 structures sont partenaires du dispositif et mettent en place de nombreuses actions pour sensibiliser les fumeurs à l’arrêt du tabac, les inciter à participer à l’opération "Moi(s) sans tabac", et les aider à préparer au mieux leur arrêt" écrit l'ARS.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !