La vigilance fortes pluies étendue à toute l'île jusqu'à demain matin (actualisé) :

[PHOTOS] L'Est et le Nord sous les eaux


Publié / Actualisé
"De fortes pluies au caractère instable affectent actuellement le Nord-Est de l'île avec des relevés de 90mm en 3h à la Plaine des Fougères, 178mm en 3h du côté de Bellevue Bras-Panon, 105mm en 3h à Saint-Benoît. Des impacts de foudre concernent également cette zone. Toutes les zones sont ensuite concernées par de fortes pluies parfois orageuses, consécutives au passage d'un front froid sur la Réunion, attendu en fin de journée et nuit prochaine. Des cumuls conséquents sont alors prévus" note Météo France dans un communiqué émis à 15h18 ce samedi. (Photo : Ti Clain - Radar 974)
"De fortes pluies au caractère instable affectent actuellement le Nord-Est de l'île avec des relevés de 90mm en 3h à la Plaine des Fougères, 178mm en 3h du côté de Bellevue Bras-Panon, 105mm en 3h à Saint-Benoît. Des impacts de foudre concernent également cette zone. Toutes les zones sont ensuite concernées par de fortes pluies parfois orageuses, consécutives au passage d'un front froid sur la Réunion, attendu en fin de journée et nuit prochaine. Des cumuls conséquents sont alors prévus" note Météo France dans un communiqué émis à 15h18 ce samedi. (Photo : Ti Clain - Radar 974)

La vigilance fortes pluies entrera en vigueur à partir de 16h00 ce samedi 3 décembre, jusqu'au lendemain (dimanche) 6h00, sur l'ensemble de l'île.

Plusieurs axes routiers sont submergés, à l'instar de la route de Salazie dans le secteur Pisse en l'air et celui de l'Evêque, selon les informations de radio FreeDom. Il est alors déconseillé de l'emprunter.

De son côté, la Préfecture note dans un communiqué qu'il est recommandé aux Réunionnais "de s’abstenir de toute activité en eau vive, de montagne et de plein air sur toutes les rivières de l’île jusqu’à la fin du week-end.
Les précipitations de la nuit dernière auxquelles vont s’ajouter les fortes pluies à venir peuvent engendrer une montée rapide des eaux présentant de réels dangers pour les sportifs et les randonneurs. En aucun cas, le franchissement de ravines, de rivières ou de radiers submergés ne doit être tenté à pied ou en voiture. La plus grande vigilance est de rigueur" termine t-elle.

A Saint-André, la 4X4 voies est complètement submergée, les automobilistes sont à l'arrêt. Sous le pont du Petit Bazar, un lac s'est formé.

(Photo Ti Clain - Radar 974)

Au Barachois, ce n'est guère mieux. Les trottoirs sont inondés et les éclairs sont visibles.

A Saint-Denis, le brouillard est épais et la circulation est au ralenti. Quelques éclaircies sont visibles sur le chef-lieu, mais sont de courte durée. (Photo, Alexandre Leperlier - Radar 974)

Des coulées de boues ont été signalées au niveau de Bellepierre à Saint-Denis, à Saint-Benoît, tandis que les rues commencent à être submergées à Saint-André (Photos ci-après : Loic Jean Patrick Baillif - Radar 974

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)