VIDEO - Mis à jour à 16h40 :

Un avion d'Air France a été immobilisé à Gillot, après une panne. L'incident est terminé


Publié / Actualisé
Ce vendredi 9 décembre 2016, un avion d'Air France a été immobilisé, à l'aéroport de Gillot, après "un incident technique sans gravité", informe la compagnie aérienne. Selon des appels sur Freedom et des internautes du groupe Réunion Aviation, une panne hydraulique serait à l'origine de l'atterrissage.
Ce vendredi 9 décembre 2016, un avion d'Air France a été immobilisé, à l'aéroport de Gillot, après "un incident technique sans gravité", informe la compagnie aérienne. Selon des appels sur Freedom et des internautes du groupe Réunion Aviation, une panne hydraulique serait à l'origine de l'atterrissage.

Il s'agissait du vol "AF 6750" assurant la liaison de Paris Charles De Gaulle - Djibouti - La Réunion opéré par un Boeing 777-200 Cargo. Un panne de circuit hydraulique a été signalée en cours de vol entre Djibouti et La Réunion. "L'équipage a traité la panne de ce système conformément aux procédures de la compagnie et du constructeur. L'avion s'est posé normalement avec la précaution de la présence des services des pompiers à l’arrivée, et a été tracté jusqu'à son point de parking comme la procédure l’exige" a indiqué la compagnie Air France en précisant que "l’équipage est formé et régulièrement entraîné pour faire face à ce type de situation connue et maîtrisée".

 

 

 

 

"Pas d'atterrissage d'urgence"

C'est un internaute, membre du groupe Réunion aviation, qui a fait part de l'information sur ce groupe fermé, réservé aux passionnés d'aviation, peu avant 13 heures. "Un emergency landing d'un AF piste 12 pour panne hydraulique, les pompiers seraient en alerte niveau 9. Il resterait 10 tonnes de carburant a bord", écrivait-il, avant que des témoignages viennent confirmer l'information sur Freedom et sur Facebook. "L'avion est stationné sur la piste moteurs coupés, il s'agirait d'une " fuite hydraulique importante et dégagement de fumée au niveau du train n°2".

Il s'agit d'un avion Air France Cargo, en provenance de Djibouti et qui se dirigeait vers Maurice.  Contactée, la compagnie Air France a précisé qu'il ne s'agissait en fait "pas d'un atterrissage d'urgence mais d'un incident technique qui empêchait l'avion de rouler sur la piste après avoir atterri". "L'avion s'est posé à l'horaire convenu", mais un "incident technique sans gravité nécessitait d'immobiliser l'avion puis de le remorquer".

"Visuellement, c'est impressionnant de voir les pompiers en intervention autour d'un avion mais cet incident ne remet pas en cause la sécurité du vol. L'avion est maintenant arrivé à son point de stationnement et les équipes ont pu commencer le déchargement", détaille la compagnie.

"Le trafic aérien n'est pas perturbé", selon la communication de l'aéroport

Un auditeur, qui témoignait sur Freedom à 13h25, indiquait avoir capté une communication radio VHF signalant "qu'aucun départ et aucune arrivée ne se font en ce moment".  Mais selon la communication de l'aéroport, si aucun avion n'arrivait ou ne décollait après l'incident, ce serait parce que "le trafic aérien est généralement moindre à ces horaires".

 

 

www.ipreunion.com

 

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !