CCIR : Première assemblée générale pour la nouvelle mandature :

Ibrahim Patel : "Laissons la justice faire son travail"


Publié / Actualisé
Ce jeudi 15 décembre 2016 se tenait la première assemblée générale de la nouvelle mandature de la Chambre des commerces et d'industrie. Si les accusations de fraude planent toujours sur Ibrahim Patel et sa liste, le président reste serein. "Laissons la justice faire son travail" assure t-il.
Ce jeudi 15 décembre 2016 se tenait la première assemblée générale de la nouvelle mandature de la Chambre des commerces et d'industrie. Si les accusations de fraude planent toujours sur Ibrahim Patel et sa liste, le président reste serein. "Laissons la justice faire son travail" assure t-il.

Si Paul Caro avait accusé la nouvelle mandature "d'associations de malfaiteurs", il était bien présent à la première assemblée générale de la Chambre des Commerces ce jeudi. "Il y a tellement de preuves et tant d'exemples de démonstrations de tricheries" assure l'élu. Pour Ibrahim Patel, président fraîchement réélu, il n'y a pas d'inquiétude à avoir : "Paul Caro avait discuté pour avoir un poste au bureau. Il voulait un engagement ferme de ma part que je n'ai pas pu lui apporter. Mais qu'il prouve qu'on est une association de malfaiteurs !". L'élu s'est tout de même mis à disposition du procureur à travers un courrier, se disant prêt à prouver ses dires.

En ce qui concerne son trésorier absent, il reste tout aussi serein. Théophane Narayanin étant actuellement à Mayotte - il a été mis en examen pour association de malfaiteurs dans l'affaire de l'agression d'une avocate - c'est son adjoint qui a pris le relais. Ibrahim Patel le répéte, "il n'y a pas de problème de fonctionnement" à la Chambre des Commerces.

"Laissons la justice faire son travail" ponctue le président dans les deux cas.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !