Saint-Denis - Centre de tri de la Poste :

[PHOTOS - VIDEO - AUDIO] Colis, plis... le voyage avant la boîte aux lettres


Publié / Actualisé
La Poste, société anonyme est l'un des plus importants employeurs de La Réunion. A Saint-Denis, 1 100 postiers assurent la distribution des plis et des colis. Depuis peu, ils assurent également du service à la personne. Réservée à la presse, une visite du centre de tri du Chaudron a été organisée par La Poste afin que le public comprenne la répartition et l'acheminement des produits. Véritable usine, le centre de tri, composé de trois espaces, gère les flux entrants et sortants, tandis que la période de Noël, accélère les cadences des tapis roulants.
La Poste, société anonyme est l'un des plus importants employeurs de La Réunion. A Saint-Denis, 1 100 postiers assurent la distribution des plis et des colis. Depuis peu, ils assurent également du service à la personne. Réservée à la presse, une visite du centre de tri du Chaudron a été organisée par La Poste afin que le public comprenne la répartition et l'acheminement des produits. Véritable usine, le centre de tri, composé de trois espaces, gère les flux entrants et sortants, tandis que la période de Noël, accélère les cadences des tapis roulants.

Le centre de tri de Saint-Denis est le poumon de l'activité courrier de l'île. Malgré une baisse de 50% du trafic au niveau national - essort de l'e-mail oblige - ces dix dernières années, le trafic reste important, notamment à La Réunion, où le e-commerce ne connaît pas encore l'envolée métropolitaine. A Saint-Denis, sont traités 300 000 plis par jour. Une quantité qui nécessite un renouvellement permanent des moyens, afin d'éviter la pénibilité des salariés du centre.

 

 

Aujourd'hui, 80% des enveloppes sont traitées de manière industrielle, le reste - les plis comportant une adresse mal écrite ou hors format - passe entre les mains des agents.

Le directeur du centre courrier, Thierry Nottelet, insiste sur la modernisation des services, pour à la fois faciliter le travail des postiers mais aussi la qualité auprès des usagers.

La Poste, c'est inévitablement le traitement de colis. 4 000 par jours glissent dans les machines fraîchement installées.

 

 

Concernant la problématique des colis - le retard de livraison, la casse - le directeur précise que c'est un secteur qui s'adapte à la saison. Lors des périodes Noël, le trafic augmente intensément. Pour être sûr de recevoir son colis en temps et en heure, il faut obligatoirement que l'expéditeur apose la facture du produit bien en évidence, afin de limiter le temps en douanes. Frédéric Frumence, directeur de la plate-forme industrielle courrier du centr,e explique la marche à suivre.

 

 

 

 

Depuis le début de l'année, le service postale voit progresser la part des PPI : petit packet internationnal. Petit colis venant généralement d'Asie après une commande sur le net, ces petites enveloppes contenant coque de téléphone, chargeur, stylo ou câbles électroniques tient sa particularité dans son faible coût. "Mais pour les PPI, il n'y a pas de limite pour le délai de livraison, pouvant alle rjusqu'à trois mois" note le directeur, ce qui explique les bas tarifs. A la fois traités dans la chaîne des courriers et des colis selon leur volume, 9 000 PPI partent chaque jour du Chaudron vers les particuliers.

A noter que la notion de "fragile" n'est pas prise en compte par les techniques industrielles de La Poste, d'où la nécessité de très bien protéger bouteilles et pots de piment la patte envoyés à la famille en métropole. 

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    7 Commentaire(s)

    Babou, Posté
    Courrier avec livraison prioritaire ( devant ce faire le lendemain) et suivi de celui-ci remis à la poste de saint Benoît (974) le 28/11/19 et pris en charge par la poste le 28/11/19. Au 04/12/19, ce fameux courrier n est toujours pas remis à son destinataire. Il faut juste savoir que le destinataire se trouve à moins de 500 m du centre de tri postal du chaudron .
    Mich, Posté
    3 colis à 36 euros la boite posté au port pour la métropole qui soit disant quitte la reunion le 10 septembre et jamais arrivés au destinataire je ne sais pas qui et quel genre de perslnne qui travaille mais en.tout cas il doit y avoir un truc à faire le départ et garder les colis pour lui ou il ne sait pas lire les adresses ou doit être illettré et embauché par piston mais en tout cas il doit bien profité avec mes contenu et en plus je vois que le personnel doit analysez les commentaires avant de publier alors sa donne plus de confiance à comprendre de ce que je dit bon vent à ce types de personnels
    Mich, Posté
    Je me pose la question comment la poste fait son choix d'embauche
    Cypher974, Posté
    Colis arrivé en centre de tri le 29 juillet, on est le 20 aoput toujours pas en livraison... Que des incompétents là bas.
    MP, Posté
    Nul et lent à mourrir le service livraison de colis!!!En plus ils maltraitent les colis!!!C mm pas à la douane que sa prend un tps fou mais bien au centre de tri!!!c honteux pour le mm tarif Reunion métropole sa prends 7 à 10 jrs!!!
    Jb, Posté
    Nul il faut embauché des gens compétents car il y en a qui ce crois en vacances car à la réunion les colis ce mette aussi en vacances avant d'arriver à destination gros coup de gueule de ma part car c'est pas la première fois hélas le client est toujours pris en otage
    Le pigeon, Posté
    et les vols alors ? et les retards alors ? Porter réclamation à la poste ne sert à rien . Ils ne font aucune recherche ,ne remonte pas la chaîne , ne donnent aucune explication . Ont t-ils seulement une idée du préjudice que subissent les entreprises victimes . C'est toute l'économie de l'île qui est concernée . La poste service public ?
    Les élus locaux devraient quand même s'intéresser au problème parce que nous sommes pris en otage de dysfonctionnement qui non seulement sont lourds de conséquence mais aussi pour lesquels nous payons .