Parti communiste réunionnais :

[AUDIO] L'ombre de Paul Vergès planera sur le 9e congrès du PCR


Publié / Actualisé
A quelques jours du 9e congrès du Parti communiste Réunionnais (PCR), les secrétaires généraux ont tenu un point presse pour présenter deux thèses rédigées dans le but d'être débattues par les militants, les 11, 12 et 13 janvier prochains. Depuis le décès de Paul Vergès en novembre dernier, le PCR prône plus que jamais sa philosophie et compte aborder 2017 sous l'augure du fondateur. Environnement, économie, problèmes sociaux, le Parti élabore ses propositions visant à ouvrir La Réunion sur le monde
A quelques jours du 9e congrès du Parti communiste Réunionnais (PCR), les secrétaires généraux ont tenu un point presse pour présenter deux thèses rédigées dans le but d'être débattues par les militants, les 11, 12 et 13 janvier prochains. Depuis le décès de Paul Vergès en novembre dernier, le PCR prône plus que jamais sa philosophie et compte aborder 2017 sous l'augure du fondateur. Environnement, économie, problèmes sociaux, le Parti élabore ses propositions visant à ouvrir La Réunion sur le monde

Le 9e congrès du Parti communiste réunionnais se prépare. Six pages de propositions sont regroupées dans deux thèses qui s'apprêtent à être soumises aux débats prévus, les 11, 12 et 13 janvier prochains. Malgré la disparition du fondateur, son ombre, ses idées et sa perception du monde vont continuer de plâner au dessus des militants et des secrétaires généraux. Lors des trois séances de débat à venir, l'idée sera d'apporter des modifications aux textes présentés, pour "la création d'un projet commun". 

Maurice Gironcel, maire de Sainte-Suzanne et secrétaire général du Parti, mise sur l'autonomie du territoire pour sa réussite. "Il faut que le Réunionnais devienne responsable" lance t-il. Son interview, à retrouver dans son intégralité ci-après, est marquée par l'ombre de Paul Vergès. Le fodnateur du partin communiste inspire chaque proposition des projets du PCR "pour La Réunion et le reste du monde". 

Les séances de débats se dérouleront le 11 janvier à la salle Rwa Kaf à Sainte-Suzanne, le 12 janvier au siège du PCR au Port et le 13 janvier au restaurant le Colibri à Saint-Pierre. 

jm/www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    Cascade, Posté
    encore une foi la population de ste suzanne est pris en otage par ses dirigeant du PCR les infrastructure n appartient pas a se partie c est pour les besoins de la population MAURICE GIRONCEL vous et vos dirigeant fantôme qui na pense a leur poche arrêter de piller les bien de cette commune pour le plaisir de votre partie
    IL EST A SE DEMANDER SI IL Y A ENCORE UN POUVOIR POUR CONTRÔLER TOUS SES ABUS
    quel honte pour se partie d abuser sur la misère d une population depuis des années et des années