Des tonnes de gravats se sont abattues sur une famille :

Mayotte : Un enfant de 5 ans meurt écrasé lors d'un glissement de terrain


Publié / Actualisé
Drame dans un bidonville de Mayotte dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 janvier 2017 : suite aux fortes pluies, un mur de pneus a cédé sous la pression de la boue et de l'eau. Des tonnes de gravats se sont alors abattues sur une mère et ses quatre enfants. Un petit garçon de 5 ans n'en a pas réchappé, son corps est resté bloqué sous les décombres, indique le France Mayotte de ce jeudi 12 janvier. (Photo : France Mayotte)
Drame dans un bidonville de Mayotte dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 janvier 2017 : suite aux fortes pluies, un mur de pneus a cédé sous la pression de la boue et de l'eau. Des tonnes de gravats se sont alors abattues sur une mère et ses quatre enfants. Un petit garçon de 5 ans n'en a pas réchappé, son corps est resté bloqué sous les décombres, indique le France Mayotte de ce jeudi 12 janvier. (Photo : France Mayotte)

C'est vers 3h30 du matin ce mercredi que des pluies importantes et plusieurs bourrasques ont agité Mamoudzou et Koungoun, à Mayotte. Sous la puissance du phénomène, le mur de pneus d'un bidonville de Majicavo-Koropa, "visant à stabiliser la terre" selon le France Mayotte, à cédé. La boue et l'eau ont emporté le rempart, qui s'est écroulé sur un autre situé en contrebas.

Des "tonnes de gravats" se sont ainsi abattues sur une maman et ses quatre enfants. L'un d'entre eux, un petit garçon de 5 ans est décédé. Les secours, dépêchés sur place, ont mis "plusieurs heures" à retrouver son corps, resté bloqué sous les décombres.

Pour rappel, l'île aux parfums était menacée par une dépression résiduelle. La vigilance forte pluies avait été déclenchée ce samedi 7 janvier.

mp/www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !