Jerry Ayan publie "Pourquoi je ne suis pas un papillon" :

[AUDIO] Le combat de sa fille contre le cancer, il en a fait un livre


Publié / Actualisé
Un livre pour que le combat d'Anne-Laure ne soit pas oublié, pour faire avancer la recherche, mais aussi pour tous les parents qui ont perdu un enfant, et se sont trouvés démunis. Avec la publication de "Pourquoi je suis pas un papillon?", Jerry Ayan livre le témoignage poignant d'un père qui a perdu sa fille, atteinte d'une tumeur cérébrale.
Un livre pour que le combat d'Anne-Laure ne soit pas oublié, pour faire avancer la recherche, mais aussi pour tous les parents qui ont perdu un enfant, et se sont trouvés démunis. Avec la publication de "Pourquoi je suis pas un papillon?", Jerry Ayan livre le témoignage poignant d'un père qui a perdu sa fille, atteinte d'une tumeur cérébrale.

Ce livre, Jerry Ayan avait besoin de l'écrire, explique-t-il, après le décès de sa fille, à 14 ans, il y a maintenant cinq ans. Un hommage au combat d'Anne-Laure, qui n'avait que dix ans quand la maladie s'est invitée dans sa vie et celle de ses proches. De cette histoire Ce livre, écrit uniquement pour sa famille, est arrivé un peu par hasard chez un éditeur, qui a souhaité le publier, "parce qu'ils ont été touchés", explique Jerry Ayan.

 


Les allers-retours à Paris à l’Institut Curie, les traitements, l'espoir, les rémissions, les rechutes, Jerry Ayan a voulu les raconter pour lui et pour elle, sa fille, qui avouait avoir peur qu'on l'oublie. Un parcours du combattant qu'ils ont parfois eu le sentiment d'affronter seuls, faute de trouver à qui en parler. "C'est une maladie qui désociabilise, regrette-t-il, espérant, que son témoignage pourra aider des familles qui traversent la même épreuve à trouver des réponses à leurs questions.

A son niveau, l'auteur espère aussi aider la recherche sur les cancers pédiatriques, auxquels seulement 2% des fonds sont attribués à "parce qu'il ne meurt "que" 500 enfants par an en France à cause d'un cancer! C'est scandaleux".  Une partie des recettes sera d’ailleurs versée à l’Institut Curie, qui œuvre au traitement des cancers pédiatriques. 

Enfin, son témoignage, Jerry Ayan espère qu'il aidera les familles d'enfants malades, qui eux aussi souffrent. Une partie des recettes sera également versée à l’association Ti Prince Marmailles, à l’Ile de La Réunion, qui accompagne les enfants et les familles touchés par cette terrible maladie. 

Jerry Ayan dédicacera son livre les samedi 11 février, à la librairie Autrement, à Saint-pierre, puis le 18 février, à la librairie Gérard, à Saint-Denis et enfin le 25 février à l'espace culturel Leclerc portail.

ch/www.ipreunion.com

 

 

 

   

2 Commentaire(s)

Mary, Posté
Livre poignant émouvant. Une leçon de vie. Je pense beaucoup à cette famille qui doit malheureusement continuer de vivre. J ai vécu la perte de ma soeur jumelle et c est très difficile. C est un bel hommage d un père à sa fille
Clo, Posté
dommage que je ne sois pas encore à la Réunion, pour faire dédicacer votre livre